Formule 1

La FIA se prépare à une saison 2021 de F1 marquée par le coronavirus

"Le virus est toujours avec nous, et partout"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er octobre 2020 - 15:22
La FIA se prépare à une saison 2021 (...)

La F1 a pour le moment réussi à éviter des situations difficiles liées au Covid-19. Une poignée de personnes ont été testées positives dans le paddock, avec seulement deux noms connus.

Sergio Pérez a été testé positif en marge du Grand Prix de Grande-Bretagne et a manqué les deux courses de Silverstone, tandis que le présentateur officiel de la F1, Will Buxton, était absent en Russie après un test positif. Mais la FIA ne veut pas se relâcher face à ces bons résultats.

"Nous avons eu quelques situations difficiles jusqu’ici, mais nous avons réussi à les gérer sans devoir interrompre nos opérations" a déclaré Bruno Famin, directeur des opérations et responsable de la sécurité et des protocoles de la FIA. "Le risque zéro n’existe pas donc il pourrait y avoir des problèmes dans les dernières courses, on doit rester vigilants."

L’accélération de la propagation du Covid-19 dans certaines zones géographiques pose des questions pour la fin de saison 2020 : "Il y a un débat dans la plupart des pays pour savoir si nous devons ou non célébrer des événements de ce type. Pour le moment, ce que nous avons est un protocole qui fonctionne et qui a fait ses preuves, donc il n’y a pas de raison de ne pas suivre le calendrier prévu."

Mais Bruno Famin se veut un peu plus inquiet face à la saison 2021, pour laquelle un calendrier normal est espéré : "Ce sera difficile aussi, bien que nous ne sachions pas exactement à quel point. Le virus est toujours avec nous, et partout. Tant que nous n’aurons pas un vaccin efficace pour tout le monde, nous aurons des problèmes."

"Les tests peuvent progresser, comme les traitements. Les choses devraient s’améliorer l’an prochain, nous l’espérons tous, mais nous sommes tous convaincus que ce sera une autre année avec le coronavirus."

Le calendrier 2021 va donc être difficile à définir : "Je n’ai aucun doute quant au fait que la FOM travaille dessus, mais il y a encore beaucoup de questions. C’est trop tôt pour le dire. Beaucoup de gens espèrent que la situation s’améliorera lors de la seconde partie de saison, mais la seule chose que nous savons pour le moment, malheureusement, c’est que le virus continuera."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less