Formule 1

La F1 n’est pas que ’le champagne et le drapeau à damier’ pour Silverstone

Le sport auto représente 40 000 emplois

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 juin 2020 - 09:43
La F1 n’est pas que ’le champagne et (...)

Le circuit de Silverstone organisera deux courses en août, le Grand Prix de Grande-Bretagne et le Grand Prix du 70e Anniversaire de la F1, qui seront tenues en deux week-ends consécutifs. Le directeur du circuit, Stuart Pringle, rappelle que cette relance de l’activité n’est pas juste de la communication face à la F1.

"Pour la F1, la tâche a été incroyablement difficile afin de trouver des solutions" a déclaré Pringle. "Mais le gouvernement a été un grand soutien pour relancer le sport, et l’importance du public britannique a été considérée, tout comme l’importance de notre industrie."

"Ce n’est pas que la course et les paillettes, c’est un produit complet, c’est une industrie de 40 000 emplois qui est installée, et il faut ramener ces gens au travail et relancer le business. Bien sûr, il y a le glamour des pilotes, des héros que l’on voit, mais c’est bien plus qu’un drapeau à damier et que du champagne."

Malheureusement pour le spectacle sur place, ces courses se tiendront sans public, et seul le Grand Prix de Grande-Bretagne sera diffusé gratuitement à la télévision britannique. Mais Pringle ne s’inquiète pas du spectacle visuel pour les téléspectateurs malgré le huis clos.

"Nous savons que la F1 passe très bien à la télévision. Bien sûr, nous préférerions avoir les fans et à titre personnel, ils me manqueront. L’ambiance est unique pendant les dimanche de Grand Prix à Silverstone, mais nous ferons fonctionner cela sans fans, pour la télé."

"Nous avons des plans très excitants pour apporter du contenu supplémentaire et impliquer les fans depuis chez eux, depuis leur canapé, d’une manière qui leur donne un lien avec la compétition, même s’ils ne peuvent pas être ici en personne."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less