Formule 1

Kvyat pense que les commissaires étaient conscients de leur sévérité

Il a été puni d’une drive-through en Chine

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 avril 2019 - 14:51
Kvyat pense que les commissaires (...)

Daniil Kvyat a été pénalisé pour avoir ruiné la course des deux McLaren au départ du Grand Prix de Chine. Une pénalité qui a semblé sévère, après que la réaction en chaîne s’est faite suite à un sous-virage de sa part.

Nous avions d’ailleurs exprimé pendant la course un avis selon lequel les commissaires semblaient juger la conséquence de cette erreur et pas l’erreur elle-même, et le Russe a tenté de leur expliquer sa bonne foi lorsqu’il a été convoqué.

"Nous avons parlé, je pense que nous avons réussi à nous comprendre mais nous n’étions pas d’accord sur certaines choses" explique Kvyat. "C’était une très longue réunion et je pense qu’ils ont un peu compris qu’ils étaient très durs, je pouvais le sentir dans leur conversation après la course."

"Je pense que c’était un incident normal avec une voiture sortant de la piste et une autre étant prise en sandwich, et je pense qu’il y avait assez d’espace. L’autre voiture entre dans l’équation, celle qui était derrière moi, et ensuite c’était juste une réaction en chaîne normale. Je n’ai pas compris pourquoi ça méritait un drive-through."

Kvyat veut tourner la page mais espère que les commissaires tiendront compte de ses remarques à l’avenir et estime qu’il n’était pas plus en tort que ses rivaux : "Nous voulons respecter cet accord. C’est juste que je pense que l’incident était un malentendu classique de premier tour."

"Il y avait trois voitures de front à la sortie d’un virage. C’était une réaction en chaîne et j’ai été touché. C’est ce que j’ai vécu de l’intérieur de la voiture, j’ai été touché par derrière. C’est tout ce que j’ai ressenti. Donc, pour moi, c’était très clair."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less