Jos Verstappen ne s’inquiète pas des questionnements de Ferrari

Red Bull va-t-elle être bloquée par le plafond budgétaire ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 mai 2022 - 11:07
Jos Verstappen ne s'inquiète pas (...)

Jos Verstappen, le père de Max, ne craint pas que la lutte pour le titre entre Red Bull et Ferrari échappe à tout contrôle. L’année dernière, la confrontation avec Lewis Hamilton et Mercedes F1 avait quelque peu dégénéré.

Récemment, la rivalité entre Red Bull et Ferrari a montré des signes de détérioration lorsque Mattia Binotto a remis en question le respect du plafond budgétaire par l’équipe autrichienne.

De nouvelles rumeurs suggèrent que le patron de l’équipe Ferrari se prépare à envoyer un dossier à la FIA décrivant le coût cumulé des évolutions régulières de Red Bull jusqu’à présent en 2022.

"Ils ne peuvent pas continuer comme ça" a déclaré Binotto aux médias italiens. "À un moment donné, ils devront arrêter le développement. Je fais entièrement confiance à la FIA, mais je pense que nous devons faire plus d’efforts pour contrôler la limite budgétaire, et je pense aussi que la FIA doit augmenter le personnel pour cela, car ce sera un élément clé."

Jos, le père de Verstappen, est toutefois persuadé que la nouvelle confrontation entre Red Bull et Ferrari restera correcte : "Je suis sûr que cela ne se passera pas comme la saison dernière. A ce niveau, les choses sont désormais beaucoup plus détendues avec Ferrari."

Verstappen se méfie de Ferrari à Barcelone

Quant aux déclarations publiques de Binotto sur la gestion du budget de Red Bull, Jos pense que les médias exagèrent : "En dehors de cela, bien sûr, ils ne savent pas combien d’argent est dépensé chez Red Bull."

"Il y a plus de respect qu’il n’y en avait l’année dernière. C’est aussi génial qu’il n’y ait pas d’énormes différences entre les différents moteurs, ce qui signifie que nous ne sommes plus face à une formule de moteur."

Jos Verstappen se méfie d’un retour en forme de Ferrari à Barcelone, avec les évolutions qu’amène la Scuderia : "Si Ferrari a bien fait ses devoirs et a apporté un ensemble d’évolutions, je suppose qu’ils seront plus rapides. Et je suis curieux de savoir de combien exactement."

L’une des plus grandes préoccupations pour Red Bull reste la fiabilité : "Tout semble un peu plus sensible cette année, ce n’est pas encore à 100%. Bien sûr, si vous regardez les points, Max souffre toujours de ces deux abandons."

"D’un autre côté, il est très détendu et la pression de devoir gagner a peut-être disparu après ce titre mondial. Mais ce n’est pas comme si cela avait vraiment changé quelque chose. Il le montre avec ses résultats."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos