Jos Verstappen : J’étais parfois trop dur avec le jeune Max

Même si cela l’a "rendu meilleur"

Recherche

Par Paul Gombeaud

17 juillet 2022 - 07:41
Jos Verstappen : J'étais parfois (...)

Si Max Verstappen réalise une très belle carrière en Formule 1, c’est en grande partie grâce à son père Jos, lui-même ancien de pilote de F1 et qui lui a appris toutes les ficelles du métier de pilote.

Mais pour arriver à un tel niveau d’excellence, Jos a parfois été dur avec son fils, peut-être même un peu trop comme il le reconnait lui-même.

Un jour, Jos laissait le jeune Max seul à une station service alors que ce dernier venait de commettre une erreur lors d’une course de karting. Revenu le chercher quelques minutes après, Jos estimait que cela avait rendu son fils plus fort.

"Si vous repensez à cela maintenant, j’étais parfois peut-être un peu trop dur. Sur le moment, cela semblait être la bonne chose à faire et il en avait peut-être aussi besoin quelque fois, car il est têtu," a déclaré Jos Verstappen sur Servus TV.

"Je pense aussi que ça l’a rendu meilleur. Il avait besoin de ça régulièrement. Il était déjà plus fort l’année suivante. Il devenait champion du monde, double champion d’Europe et il gagnait de nombreuses courses au passage. Il apprenait beaucoup en permanence et je pensais que ça le rendait très mature pour son âge."

"Max est bien meilleur que moi"

Lors de son passage en Formule 1 entre 1994 et 2003, Jos Verstappen décrochait deux troisièmes places comme meilleur résultat dans sa carrière, bien loin donc du bilan de son fils. Il reconnait d’ailleurs sans aucun problème que Max est plus talentueux que lui.

"Absolument. Je peux tout lui apprendre, mais il doit lui-même avoir le talent, et c’est le cas. Il est plus intelligent que moi et intègre tout très vite. Je suis convaincu qu’il est bien meilleur que moi. Je suis conscient des erreurs que j’ai commises durant ma carrière. Je fais donc en sorte qu’il ne fasse pas les mêmes."

Max Verstappen reconnait pour sa part que son paternel a parfois été dur avec lui, mais que c’est ce qui lui avait permis de devenir celui qu’il est aujourd’hui.

"C’était parfois l’école à la dure, mais toujours juste. Il m’a préparé à tout. Je n’ai jamais fait face à une situation que je n’étais pas en mesure de gérer."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos