Formule 1

‘Je n’ai rien à perdre’ : Pérez est prêt pour le défi Verstappen

Verstappen, un pilote très peu politique selon lui

Recherche

Par Alexandre C.

17 mars 2021 - 15:57
‘Je n’ai rien à perdre’ : Pérez est (...)

Selon les données de la FOM, Sergio Pérez aurait été dans le même rythme que Max Verstappen en longs relais lors des essais hivernaux de Bahreïn, voire 1 ou 2 dixièmes plus rapide. Helmut Marko a d’ailleurs salué le rythme du Mexicain.

Pour le podcast "Beyond the Grid", Sergio Pérez est revenu sur ces essais : comment éviter la malédiction Pierre Gasly – Alexander Albon, celle d’être effacé et finalement martyrisé par l’autre Red Bull, celle d’un certain Max Verstappen ?

Sergio Pérez a des atouts pour y faire face, et notamment son expérience sur laquelle il compte s’appuyer. Il savait aussi à quoi s’attendre en venant à Milton Keynes…

« Depuis que j’ai su que je venais chez Red Bull, je savais que j’allais être confronté à un grand défi qui est Max. C’est un pilote très complet. Je n’ai trouvé aucune surprise pour être honnête - j’ai juste découvert que c’est un pilote très fort dans tous les domaines et ça va être une mission, un grand défi pour moi. »

« Mais c’est ce que je voulais. Je voulais me mesurer aux meilleurs de ce sport. C’est donc un grand défi et une grande opportunité, que j’attends avec impatience. La façon dont je vois les choses, c’est que je n’ai absolument rien à perdre dans ma carrière. J’ai eu la chance d’avoir une carrière fantastique, alors quoi qu’il arrive, c’est génial. »

N’y a-t-il aucune rivalité à suspecter entre les deux pilotes Red Bull ? Aucun jeu politique pour le moment ?

« Je ne vois pas pourquoi il devrait s’inquiéter à cause de moi ou pourquoi je devrais m’inquiéter à cause de lui. Nous sommes tous les deux venus ici pour faire le meilleur travail possible. C’est un gars très calme. Il n’y a rien de politique autour de lui. Il aime juste piloter et nous nous sommes bien amusés les quelques fois où nous avons passé du temps ensemble. »

« Nous avons fait beaucoup d’interviews. C’était non-stop ! Nous avons passé deux jours ensemble à faire des choses pour les médias et c’était tout simplement agréable. Max est juste un jeune homme qui profite de la vie et qui se lance dans le pilotage. »

Que dire alors de son rythme en longs relais ? La FOM a-t-elle eu raison de voir le Mexicain au niveau du Néerlandais ?

« Les conditions ont été tellement différentes ces deux derniers jours pour nous deux que je n’en ai pas vu assez, vous savez ? Il conduisait sur une piste qui est 10-15 degrés plus fraîche par moments et vice versa, avec le vent qui change. »

« Dans les trois ou quatre premières courses, j’en saurai plus, mais je peux déjà voir que c’est un pilote très rapide et solide. »

Sergio Pérez le reconnaît pourtant, passer d’une Racing Point à une Red Bull est passer d’un monde à un autre...

« Les réglages de la voiture, le comportement mécanique ou aérodynamique de la voiture. Tout est différent d’une Racing Point. Vous cherchez le chrono d’une manière très différente. Le pilotage que la voiture exige est très différente de celle du Racing Point. »

Mais pas de quoi faire douter le vainqueur de Sakhir !

« Red Bull est sur une bonne dynamique, Je pense simplement qu’en général il y a beaucoup d’espoir, cela et il y a définitivement une bonne direction et l’équipe est solide. C’est la priorité ici, gagner et être performant à chaque week-end, pour être capable de tout maximiser. Et je ne vois pas pourquoi ça ne va pas marcher. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less