Formule 1

‘Il n’est pas sur la liste’ : Steiner brouille les pistes autour d’Ilott chez Haas F1

Il n’est pas sur la liste aujourd’hui… mais le sera peut-être demain

Recherche

Par Alexandre C.

8 octobre 2020 - 14:19
‘Il n’est pas sur la liste’ : Steiner (...)

Les spéculations continuent chez Haas pour le line-up 2021. Hier, Günther Steiner sous-entendait que le baquet de Romain Grosjean était menacé par un profil plus jeune. Or ce vendredi en EL1, Callum Ilott testera justement pour Haas au Nürburgring, dans la voiture du Français qui plus est.

Mais le directeur d’écurie a de nouveau brouillé les pistes dans le paddock allemand : selon lui, Callum Ilott n’est pas sur la liste de Haas… même si Steiner le tient en haute estime. Que comprendre alors ? Günther Steiner attend-t-il de voir comment Callum Ilott performera en EL1 ?

« Il n’est pas sur la liste parce qu’il est pilote Ferrari. Je ne sais pas ce qu’ils font avec lui, ce qu’ils prévoient pour lui et ainsi de suite. Donc, pour le moment, il n’est pas sur la liste. »

« Mais j’ai beaucoup de respect pour lui parce qu’il est deuxième du championnat de F2, ce qui veut dire qu’il est plutôt bon. Je l’ai rencontré pour la première fois ce matin très brièvement, nous avons une réunion cet après-midi donc je vais en apprendre un peu plus sur lui. »

« Mais j’ai donc dit, j’ai été très honnête, il n’est pas sur la liste maintenant, peut-être qu’il sera sur la liste demain. Nous avons discuté pour l’obtenir en EL1 avec Ferrari mais nous n’avons pas discuté plus loin que cela. »

Callum Ilott a la pression : s’il crashe sa Haas, Günther Steiner rayera définitivement son nom !

« Cela ne dépendra pas de ses résultats en essais libres. Mais s’il fait une chose qu’il ne devrait pas faire, alors il n’est plus sur la liste, c’est sûr, comme s’il crashe la voiture. »

« Je ne pense pas que demain, il s’agira de traiter de cela avec lui [le baquet 2021]. Demain, pour nous, c’est en fait essayer d’obtenir quelque chose de lui pour voir comment il travaille. Et puis c’est un pilote de Ferrari, donc je ne connais pas ses projets, ce qu’ils ont avec lui pour l’avenir. »

« Ce que je veux éviter, c’est qu’il essaie de nous impressionner. Parce que quand ils essaient de vous impressionner, ils vous déçoivent normalement parce qu’ils font quelque chose qui n’est pas bon. »

« Donc ce que nous allons discuter avec lui cet après-midi, avec les ingénieurs de course, c’est que ce que nous voulons de son test, et ce que nous voulons, c’est un retour d’expérience constant de ce qu’il ressent et non un chrono rapide. Parce que c’est toujours difficile, c’est beaucoup de pression, en une heure et demie. »

« Il a déjà été dans une F1, donc il sait ce que c’est, mais c’était il y a un bon moment maintenant. La chose la plus impressionnante qu’il puisse faire est de ne rien faire de stupide. »

Steiner sait toutefois qu’il peut se tourner vers Ferrari s’il le souhaite.

« Ferrari a la chance d’avoir trois jeunes pilotes très rapides. C’est sûr qu’ils se mettent dans une bonne position en investissant dans les bons pilotes. Bien sûr, comme nous sommes en partenariat, si nous voulons de jeunes pilotes, nous parlerons certainement avec eux en premier.

« Mais il n’y a rien qui dépasse la collaboration côté moteur dans nos contrats. De plus, en F2, il y a d’autres bons pilotes et les équipes ont le même problème, savoir où placer les pilotes. »

« Je pense que Ferrari a ce problème parce qu’ils en ont trois très bons, qui sont tous parmi les cinq premiers en F2. Je ne sais pas comment ils vont résoudre ce problème, mais Dieu merci, ce n’est pas mon problème. »

Günther Steiner a récemment déclaré qu’il n’avait pas moins de 10 pilotes sur sa liste potentielle... Mais "plus pour le moment" a-t-il rectifié au Nürburgring.

Hier, le directeur d’écurie disait qu’il faudrait attendre quelques semaines pour connaître le futur line-up Haas…

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less