Formule 1

Hülkenberg aurait aimé un podium en F1 mais n’a pas de regrets

Le pilote allemand revient sur sa carrière

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 décembre 2019 - 09:45
Hülkenberg aurait aimé un podium en (...)

La carrière de Nico Hülkenberg en Formule 1 est très certainement arrivée à son terme définitif, mais l’Allemand va poursuivre dans d’autres disciplines en sport auto. Mais en attendant d’avoir autre chose à faire, il revient sur sa carrière et assure ne pas en garder de mauvaise image.

Il a manqué quelques occasions de podiums au fil de sa carrière, mais a tout de même réussi à rester pendant une décennie dans la catégorie reine, ce qu’il ne s’attendait pas à faire.

"Je ne suis pas le gars qui dit ’j’aurais pu, j’aurais voulu, j’aurais dû’, parce que c’est fini" explique l’Allemand. "C’est arrivé, c’est comme ça. Vous devez en tirer des leçons."

"À un moment donné, vous devez clore ce chapitre, passer à autre chose et essayer de faire mieux. Bien sûr, il y a des situations dans lesquels j’agirais différemment si je devais les revivre. Mais dans l’ensemble, je suis heureux. Je ne suis pas amer."

"J’aurais aimé avoir quelques podiums ou victoires, mais je n’ai jamais eu la chance d’être dans une voiture de pointe. Il y a certainement eu des occasions pour monter sur le podium, mais malheureusement il y a toujours eu une chose qui m’en a empêché."

Célèbre désormais pour être le pilote avec le plus de GP disputés sans jamais être monté sur un podium, il fait avec cette statistique peu désirable : "Frustrant ? Oui et non. Mais vraiment peu, parce que je sais pourquoi ça ne s’est pas produit. J’aimerais changer le fait que je possède ce record, mais j’ai au moins un record, que je le veuille ou non, et je peux vivre avec ça."

"J’ai commencé à poursuivre mon rêve de F1 à l’âge de sept ans et si quelqu’un m’avait dit à l’époque que je ferais une carrière de 10 ans, j’aurais dit que cette personne était folle, mais je l’aurais accepté. C’est bon, je suis content. J’ai été assez fiable et constant dans les équipes de milieu de peloton. Je n’ai pas besoin de me cacher."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less