Formule 1

Horner : Il y a un accord informel sur l’équilibre des performances entre les V6

La fameuse BoP (balance of performance) a bien été évoquée

Recherche

Par Olivier Ferret

15 février 2021 - 15:02
Horner : Il y a un accord informel (...)

Lors de l’annonce du gel des moteurs pour 2022-2023-2024 annoncé par la Commission F1, un certain flou a régné concernant l’application ou non d’un mécanisme d’équilibre des performances des V6, au cas où un motoriste se retrouverait trop loin des autres.

Cette fameuse BoP (balance of performance) a bien été évoquée selon Christian Horner, le directeur de Red Bull Racing, qui a confirmé ce matin la reprise officielle du programme moteur de Honda au compte de Red Bull.

Les équipes de Formule 1 ont "un accord informel" pour garantir qu’aucun motoriste ne se retrouve désavantagé par le gel du développement. Il n’y a donc aucune disposition formelle de ce type convenue dans le règlement.

"Bien qu’il n’y ait rien dans le règlement, il existe un accord entre les équipes ou les constructeurs qui ont chacun soutenu la FIA pour y remédier dans le cas où un motoriste serait laissé sur le côté. Il existe donc un engagement de la part de chacun pour y remédier en cas de problème, alors que cela ne fait pas partie de la réglementation."

Horner ajoute que l’accord des équipes sera bien évidemment nécessaire pour introduire des méthodes permettant d’ajuster les performances des différentes unités de puissance.

"Ce n’est pas aussi idéal qu’un règlement, mais je pense que cela donne à la FIA les pouvoirs nécessaires pour amener les parties à la table. C’est important et je pense qu’il y a une compréhension claire de cet enjeu, en particulier au plus haut niveau de chacun des constructeurs-motoristes."

Red Bull

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less