Formule 1

Honda prévoit des pénalités et des gains de performance pour la 2e moitié de saison

Le calendrier des pénalités discuté avec Red Bull et Toro Rosso

Recherche

Par A. Combralier

22 août 2019 - 15:16
Honda prévoit des pénalités et des (...)

Comme lui a demandé Red Bull, Honda a adopté une approche agressive dans le développement de son unité de puissance cette saison : cela veut dire que le motoriste japonais cherche à introduire les évolutions dès que possible… au risque de multiplier les risques de pénalités moteur en deuxième moitié de saison.

Honda a fait de francs progrès depuis plusieurs courses, mais a d’ores et déjà introduit trois moteurs à combustion thermique depuis le début d’année – alors que la limite est justement de trois selon le règlement.

Il est donc acquis que les Red Bull comme les Toro Rosso écoperont de pénalités sur la grille, à un moment donné dans la saison, pour pouvoir bénéficier des futures évolutions – sans doute à Spa ou Monza. La question est de savoir sur quel Grand Prix exactement, et avec quelles monoplaces…

Au-delà de ces considérations calendaires, Toyoharu Tanabe, le directeur technique de Honda, a confirmé que le motoriste japonais travaillait efficacement en coulisses – les motoristes ne sont pas soumis à la trêve estivale.

« Bien sûr, nous travaillons durant la trêve. Pas tout le temps, nous avons quelques jours de repos. Mais nous continuons de travailler, c’est la même chose chez les autres. Ils progressent, analysent leurs performances et s’améliorent en prévision de la suite de la saison. Nous essaierons d’en faire de même. Donc c’est la même situation que d’habitude. »

« Comme vous le savez, nous avons déjà introduit notre troisième unité de puissance au Grand Prix de France. Cela signifie qu’à la prochaine introduction [d’un moteur thermique], nous écoperons d’une pénalité. Donc nous discutons du calendrier avec les équipes. »

« Nous progressons pas à pas. S’agit-il de gros progrès, ou de plus petits ? C’est difficile à dire. Mais nous voulons toujours faire un pas en avant, c’est ce que nous prévoyons. »

Honda a fait de francs progrès, sur le plan de la performance comme de la fiabilité, depuis deux années. Le travail abattu l’an dernier, avec la seule équipe Toro Rosso, porte aujourd’hui ses fruits, et Toyoharu Tanabe a tenu à saluer l’efficacité de sa collaboration avec Faenza en 2018 et encore aujourd’hui.

« Le partenariat a été aussi bon que nous nous y attendions. Ce fut très bon de travailler avec eux, nous en sommes très heureux. »

« Je n’étais pas en F1 du temps de l’association avec McLaren, donc je ne connais pas la situation qui prévalait à ce moment. Mais j’ai commencé à travailler avec Toro Rosso et nous avons fonctionné de manière très ouverte avec eux, ils sont aussi ouverts. Cette première année [de travail avec une équipe du giron Red Bull] a vraiment bien fonctionné pour nous. Il y a aussi de nouveaux gars qui nous ont rejoints, au Japon et à Milton Keynes aussi. Et nous avons donc pu avoir une équipe qui soit fin prête pour travailler avec Red Bull cette année. »

Honda

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less