Hamilton : Verstappen et moi avons ’la rudesse en commun’

"Il est impitoyable, je le suis"

Recherche

Par Olivier Ferret

11 mars 2022 - 13:57
Hamilton : Verstappen et moi avons (...)

Lewis Hamilton a déclaré que lui et Max Verstappen avaient "beaucoup en commun" car ils sont tous les deux "impitoyables" sur la piste - mais il espère que leurs batailles en F1 conserveront le respect en 2022 après l’intensité de la saison dernière.

La rivalité entre Hamilton et Verstappen s’est bel et bien enflammée l’année dernière avec une lutte pour le titre captivante, jonchée de collisions et de nombreux incidents alors que le pilote Red Bull a finalement devancé le septuple champion du monde lors du GP d’Abu Dhabi de fin de saison dans des circonstances controversées.

Hamilton insiste sur le fait qu’il n’y a aucune animosité entre lui et Max et dit qu’ils sont en fait similaires à bien des égards.

"Moi et Max, nous nous voyons dans le paddock, et les choses sont normales," explique Hamilton à Sakhir.

"Nous sommes tous les deux des pilotes individuels, égoïstes et rudes en piste. Nous avons beaucoup de points communs dans le sens où nous aimons faire ce que nous faisons et piloter, puis de l’autre côté, nous sommes impitoyables. Il est impitoyable, je le suis."

"C’est là où vous devez être, c’est le business mais j’espère que c’est fait aussi avec un peu de compassion pour l’autre, du respect."

"Nous sommes des combattants là-bas, il n’y a pas d’amis en piste. C’est comme quand vous allez skier, il n’y a pas d’amis, le premier en bas !"

Hamilton et Verstappen se sont crashés trois fois ensemble l’an dernier - à Silverstone, Monza et en Arabie saoudite - et ont eu de nombreuses autres batailles controversées.

"Certains jours, nous réussissons, parfois nous nous trompons. Mais je pense que ce qui est vraiment important, c’est que nous sommes des êtres humains et que nous gardons le respect."

Hamilton, qui espère entrer dans l’histoire avec un huitième titre mondial cette année alors que Mercedes cherche à réussir avec sa W13, s’est également ouvert sur l’opinion polarisante des fans.

"Bien sûr, il y a tellement de bons commentaires et puis il y a les trolls, toutes ces choses différentes que les gens vivent. Si je m’étais assis et avais lu tous les commentaires après Silverstone – les abus raciaux – j’aurais pu dégringoler."

"Je ne laisse tout simplement pas ces médias instables contrôler ma vie. Vous devez être prudent car, évidemment, les médias essaient aussi de faire le buzz sur tous les drames. Cela crée également un récit pour les fans."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos