Hamilton est ’satsifait’ de sa qualif, Russell n’était ’nulle part’

Destins différents pour les pilotes Mercedes F1 à Spa

Par Emmanuel Touzot

28 juillet 2023 - 19:58
Hamilton est 'satsifait' (...)

Lewis Hamilton s’est qualifié quatrième au Grand Prix de Belgique, mais le pilote Mercedes F1 s’élancera troisième après la pénalité de Max Verstappen. Il ne cache pas que son objectif dimanche est un podium, même s’il est sous enquête pour avoir rejoint la piste de manière dangereuse.

"Je suis satisfait du résultat d’aujourd’hui. La séance a été mouvementée car la piste ne cessait de s’assécher" raconte Hamilton. "C’était très glissant au début et la visibilité était un défi. Vous savez qu’à chaque tour, vous allez vous améliorer au fur et à mesure que la piste s’assèche, alors vous devez en tirer le meilleur parti."

"C’est pourquoi nous attendions au bout de la voie des stands à chaque séance, et l’équipe a fait un excellent travail pour nous permettre de sortir et de trouver une piste dégagée. J’ai gardé la tête baissée et je me suis concentré sur l’optimisation des conditions de piste."

"À la fin, nous étions à une bonne distance de Max et son tour était assez impressionnant. Nous sommes satisfaits de notre position de départ. Dimanche, Max sera derrière moi, mais l’objectif est de se battre pour le podium et de poursuivre les pilotes qui nous précèdent."

Le septuple champion du monde admet que les conditions pour la course sont un mystère : "Personne n’a vraiment roulé lors de la première journée, alors j’espère que nous aurons un bon rythme sur la durée. Le réglage de la voiture avant les qualifications a été un peu un jeu de devinettes."

"La voiture se sentait plutôt bien, mais nous avons perdu beaucoup de temps dans le secteur intermédiaire. Nous allons l’étudier et voir où il est possible de trouver du temps. Nous allons travailler pour apporter toutes les améliorations possibles et nous donnerons tout ce que nous avons pour le reste du week-end. Pour l’instant, c’est un bon début."

Russell a connu des difficultés d’adaptation

George Russell a signé un chrono huit dixièmes plus lent que celui de son équipier, et il est également sous enquête pour avoir rejoint la piste de manière dangereuse. Il raconte sa qualification et admet qu’il ne s’attendait pas à de telles difficultés de performance.

"C’était une séance dynamique. Nous avons été un peu à la traîne pendant toute la séance et nous avons lutté tout au long de la séance, je ne sais pas trop pourquoi" s’interroge Russell. "D’habitude, j’adore les conditions de transition entre le sec et le mouillé."

"Mais à chaque tour, nous n’étions nulle part. Il y a beaucoup de choses à revoir et à essayer de comprendre. Nous savons que les qualifications ne sont pas tout ici, mais nous aurions bien sûr aimé être plus haut dans le classement."

"Le manque de roulage en EL n’a pas été un facteur déterminant car c’est la même chose pour tout le monde. Vous voulez toujours faire plus de tours pour mieux comprendre, mais la voiture ne se sentait pas trop mal. Il y a une bonne quantité de choses à essayer de comprendre avant demain."

Mercedes F1

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos