Formule 1

Hamilton a été convié à condamner le GP de F1 en Arabie saoudite

Amnesty International souhaite que le pilote "le plus en vue" se prononce contre

Recherche

Par Olivier Ferret

6 novembre 2020 - 09:23
Hamilton a été convié à condamner le (...)

Lewis Hamilton a été convié à "dénoncer" la nouvelle course sur le calendrier 2021 de la Formule 1, en Arabie saoudite.

Le sport a maintenant officiellement confirmé qu’il organisera une course nocturne spectaculaire dans la ville de Djeddah en novembre de l’année prochaine.

L’Arabie saoudite, cependant, est souvent largement condamnée pour son bilan en matière de droits humains, même si un porte-parole de la F1 a déclaré que le sport avait clairement fait connaître "sa position sur les droits de l’Homme et sur d’autres questions à tous ses partenaires".

Ainsi, alors que le champion du monde s’exprime ouvertement sur de nombreux mouvements sociaux, dont Black Lives Matter, Amnesty International lui demande à présent de dénoncer la course en Arabie saoudite.

"Ce serait extrêmement important si Lewis pouvait s’exprimer," a déclaré Felix Jakens, responsable des campagnes d’Amnesty.

"Si le pilote le plus en vue du sport est prêt à s’exprimer et à dire ’En fait, c’est un pays qui a un bilan effroyable en matière de droits humains’, cela enlève de la capacité à l’Arabie saoudite de laver son image grâce au sport."

"La F1 parle de diversification, d’inclusivité et d’attrait pour les personnes LGBT, elle doit donc faire un effort soutenu pour les droits de l’Homme."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less