Formule 1

Haas F1 accuse le moteur Ferrari pour la surchauffe de sa suspension

Une intégration qui pose encore problème

Recherche

Par Olivier Ferret

30 octobre 2020 - 12:19
Haas F1 accuse le moteur Ferrari (...)

Lors du dernier Grand Prix, au Portugal, Romain Grosjean avait révélé un problème très important de la Haas VF-20, contre lequel l’équipe américaine se bat depuis le début : la surchauffe de sa suspension arrière.

"Nous nous battons contre la surchauffe de la suspension arrière, ce qui signifie que le châssis continue à se modifier et que la hauteur de caisse change constamment à l’arrière. D’un tour à l’autre, cela peut affecter 4,4% de l’équilibre aérodynamique," expliquait le pilote français, qui devrait quitter la F1 à la fin de l’année.

"La surchauffe commence à la fin des EL3, cela atteint la hauteur de caisse, puis ça se refroidit et alors, vous commencez les qualifications avec une base différente. Ensuite, à chaque tour, la suspension arrière chauffe et la hauteur de caisse à l’arrière change."

Haas commence à cerner le problème et Günther Steiner a quelques pistes, qui mènent à un problème majeur de l’intégration moteur - boîte de vitesses et train arrière, qui est le même que celui de Ferrari sur sa SF1000.

"Si la voiture ne cesse de modifier sa hauteur de caisse à cause de la dilatation due à la chaleur, le diffuseur ne fonctionne plus comme prévu et c’est toute l’aérodynamique qui n’est plus bonne," commente le patron de Haas F1.

Steiner donne raison à son pilote "qui avait rapidement cerné le problème cette année".

"Nous avons d’ailleurs testé de nombreuses solutions pour améliorer l’intégration du moteur, qui produit la surchauffe en question. Nous pensons avoir fait des progrès depuis la dernière course."

Ferrari aurait souffert du même mal avec sa propre intégration des mêmes pièces mais le problème a été corrigé plus vite du côté de la Scuderia.

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less