Formule 1

Gasly s’est préparé en Europe au triplé Mexique - Brésil - Qatar

D’un fuseau horaire à l’autre

Recherche

Par Olivier Ferret

2 novembre 2021 - 18:48
Gasly s’est préparé en Europe au (...)

Pierre Gasly est retourné en Europe pour se préparer au dernier triplé de courses de la saison, qui s’annonce intense et fatigant.

Après Austin, qui a été une déception pour le pilote AlphaTauri, place donc au Mexique, avant le Brésil et le Qatar.

"C’était dommage d’avoir dû abandonner à Austin car nous aurions pu ramener les deux voitures dans le top 10 et gagner quelques points de plus face à Alpine F1. Mais dans l’ensemble, ce fut un événement solide pour nous avec les deux voitures en Q3, surpassant clairement Aston Martin et Alpine tout le week-end. Ainsi, même avec deux abandons lors des quatre dernières courses, la lutte pour la cinquième place du championnat est toujours bien engagée," se félicite le Français.

"Nous avons maintenant un triplé de courses et c’est la première fois que nous voyageons aussi loin de chez nous depuis quelques saisons. Le repos, la récupération et bien dormir seront importants car cela va être assez compliqué avec tous les différents fuseaux horaires."

"Après Austin, je suis retourné en Europe pour piloter en simulateur sur les prochains circuits donc j’ai retraversé les fuseaux horaires dans l’autre sens. Maintenant nous nous dirigeons vers le Mexique pour commencer cette série de trois courses, avec de longs vols et un changement de continent. Il est important d’être à 100% pour chacune de ces courses. En ce qui concerne la voiture elle-même, il s’agit de tirer le meilleur parti d’un package que nous connaissons maintenant très bien, l’autre facteur important est que certains des circuits à venir nous conviendront mieux que d’autres."

Le premier Grand Prix de ce triplé est celui se déroulant à Mexico City.

"La dernière fois que nous sommes venus au Mexique en 2019, j’ai terminé neuvième. C’est le genre de piste où il faut être au top de sa forme, surtout avec l’altitude qui complique les choses."

"Vous le sentez certainement si vous faites du jogging, mais lorsque vous êtes dans la voiture, vous ne le remarquez pas, même si cela met plus de pression sur la voiture, le bloc moteur, les freins, en fait toute pièce où le refroidissement est nécessaire. Et du côté aérodynamique, nous appliquons une force d’appui maximale, mais la densité de l’air signifie que les voitures donnent l’impression que vous avez moins d’aileron qu’à Monza et vous glissez beaucoup."

"Chaque année, la foule est incroyable et cette année, je m’attends à ce qu’elle soit vraiment folle étant donné le succès que Sergio (Perez) et Red Bull ont cette année. L’ambiance sera incroyable !"

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less