Gasly ‘n’a pas montré son vrai rythme’, la fiabilité perturbe Tsunoda

L’équipe aime toujours plus la nuit que le jour

Recherche

Par Alexandre C.

25 mars 2022 - 21:16
Gasly ‘n'a pas montré son vrai (...)

En marge de ce vendredi pas comme les autres à Djeddah, Pierre Gasly s’est déjà dit inquiet en raison de la situation sécuritaire – et on le comprend.

Sur un plan plus sportif, ça se passe mieux pour le pilote AlphaTauri, 5e puis 12e des essais libres.

L’AlphaTauri persiste néanmoins, comme à Bahreïn, à aimer davantage le jour que la nuit – un problème quand on sait que les qualifications comme la course en Arabie saoudite se tiennent de nuit.

« Les deux séances d’aujourd’hui ont été bonnes. Nous avons subi quelques dégâts en EL2 au fond plat, donc nous n’avons pas encore montré notre vrai rythme, mais nous croyons que nous sommes dans la bataille du top 10 et je m’attends à une lutte très intense demain parmi toutes les équipes du milieu de grille. Nous savons que nous avons du travail à faire mais nous allons nous concentrer pour faire progresser la voiture pour demain. La course pourrait être très excitante de que nous avons vu aujourd’hui. »

6e puis 10e des essais libres, Yuki Tsunoda commence bien le week-end... mais un problème de transmission a tout gâché dans la fin de la deuxième séance. La fiabilité de l’équipe continue d’inquiéter, après l’abandon, en course à Bahreïn, de Pierre Gasly.

« Jusqu’à ces derniers instants, la voiture se comportait bien aujourd’hui. Il y a encore beaucoup de choses à travailler pour le moment, mais nous avons été en mesure de recueillir beaucoup de données cruciales sur les deux voitures, ce qui est encore très important pour que nous puissions en apprendre davantage et trouver une direction plus claire à prendre avec cette voiture. J’espère que nous pourrons comprendre le problème que nous avons eu ce soir et le régler pour demain, afin de tout régler et tout mettre ensemble les qualifications. »

Jonathan Eddolls, ingénieur de course en chef, confie qu’AlphaTauri connaissait des bons essais jusqu’au moment fatidique de la panne de transmission.

« Nous avons passé la journée à effectuer des tests, suite à l’analyse du week-end de Bahreïn. Nous avons démarré les deux voitures avec une configuration aéro légèrement différente et sommes allés dans des directions différentes pour obtenir l’équilibre requis. Le marsouinage n’a pas été un problème. Quoi qu’il en soit, nous disposions d’une plate-forme stable pour effectuer un certain nombre de tests, notamment pour essayer d’optimiser les performances des pneus de 18 pouces. Avec la réglementation 2022, les pneus ont été mis à rude épreuve, nous devons donc revoir comment gagner un peu de marge avec eux pour dimanche. »

« Malheureusement, à la fin de la séance, nous avons eu un problème avec la transmission de la voiture de Yuki, qui a dû s’arrêter en piste. Nous examinerons les données quand la voiture sera retour au garage et nous comprendrons ce qu’il faut faire pour régler le problème pour demain. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos