Ferrari favorite en Hongrie selon Red Bull, Binotto relativise

"Ils devraient nous tourner autour là-bas"

Recherche

Par Olivier Ferret

26 juillet 2022 - 10:05
Ferrari favorite en Hongrie selon (...)

Ferrari est déjà annoncé comme la grande favorite du Grand Prix de Hongrie pour ce week-end, les capacités de la F1-75 étant mieux adaptées au Hungaroring.

C’est en tout cas l’avis du Dr Helmut Marko.

"Ils devraient nous tourner autour là-bas, ils sont meilleurs à basse vitesse, ils génèrent plus d’appuis. Et leurs évolutions en France semblent avoir fonctionné mieux que prévu sur un tour."

"A un moment en qualifications, Carlos Sainz a sorti un chrono 1 seconde plus rapide que nous, nous ne pouvions pas répliquer. Cela nous donne à réfléchir s’ils réussissent à reproduire ça de manière plus constante."

Mattia Binotto, le directeur de la Scuderia, est beaucoup plus prudent.

"Je pense que comme d’habitude, ce sera très serré."

"Notre voiture se comporte bien, elle s’est bien comportée dans des conditions chaudes et froides. Nous y allons avec un maximum d’appuis, ce qui est différent de ce que nous avions en France."

"Red Bull devra également mettre plus d’appui sur la voiture, donc je ne m’attends pas à un gros avantage sur eux, ce qu’ils prédisent. Loin de là."

"Nous savons que la Hongrie est à nouveau difficile pour la surchauffe des pneus, c’est difficile pour les pneus avant, pour la motricité. C’est un défi très similaire de côté au GP de France et nous faisions du bon travail de ce côté jusqu’au crash de Charles."

Ferrari souhaite continuer à s’enlever de la pression après une nouvelle déception en France qui a vu Max Verstappen et Red Bull creuser à nouveau l’écart aux championnats : 63 points pour le Néerlandais sur le Monégasque, 82 points pour Red Bull sur Ferrari.

A ce stade de l’année, Max Verstappen est presque au point où il pourrait finir 2e derrière Charles Leclerc à toutes les courses et être tout de même titré (une perte de 70 points alors qu’il a une avance de 63 points).

Alors Binotto veut une approche "course par course".

"Non, nous ne pouvons pas nous permettre plus d’erreurs, tout comme ils ne peuvent pas se permettre des erreurs - je pense que c’est le risque pour tout le monde. Nous allons procéder étape par étape, course par course et rester concentrés."

"Nous allons essayer de les défier, essayer de gagner toutes les courses d’ici à la fin de l’année, c’est la seule chose que nous pouvons faire. Ensuite, nous verrons ce qui se passera à la fin de la saison."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos