Ferrari confirme un plan limité d’évolutions pour Imola

Priorité aux bons réglages pour la F1-75

Recherche

Par Olivier Ferret

20 avril 2022 - 09:36
Ferrari confirme un plan limité (...)

C’était attendu mais Ferrari apportera des mises à jour relativement petites à Imola pour sa F1-75.

C’est ce qu’a confirmé l’essayeur et ambassadeur de Ferrari, Marc Gene, qui s’attend à ce que les rivaux en fassent de même.

Le week-end du GP d’Émilie-Romagne est en effet le premier des trois Sprints F1 en 2022, avant ceux en Autriche et au Brésil.

Le programme ne prévoit qu’une heure d’essais avant la séance de qualification de vendredi après-midi, limitant le temps dont les équipes disposeront pour perfectionner leurs réglages.

"Nous avons décidé de ne pas apporter autant d’évolutions car ce sera une course Sprint samedi, il n’y aura qu’une heure d’essais libres le vendredi et donc pas beaucoup de temps pour tester de nouvelles pièces."

"Je ne sais pas comment l’équipe va aborder cela. Mais en ce qui nous concerne, nous préférons nous concentrer uniquement sur les réglages le vendredi lors des essais libres. Là, les qualifications se dérouleront juste après."

"Après, je ne m’attends pas à voir des équipes apporter beaucoup de mises à jour," a poursuivi Gene.

"Nous préférons nous concentrer sur les réglages pour amener cette voiture aussi bas que possible. Plus vous pouvez faire rouler la voiture bas sans que le marsouinage ne soit un problème, bien sûr, plus vous avez de performances."

Avec un week-end parfait (victoire au Sprint, victoire en Grand Prix et point bonus du meilleur tour en course) le Monégasque pourrait compter 105 points à l’issue de la 4ème manche et 43 points d’avance (au moins) sur son plus proche rival. Ce serait un record en F1.

"J’aime ce scénario ! Nous sommes très forts, c’est un très bon début de saison. Nous n’aurions pas pu mieux commencer. Mais Imola sera un circuit complètement différent."

"Tout d’abord, c’est la première piste européenne, donc ce sera très intéressant de voir si nous pouvons maintenir cette forme. Il peut pleuvoir, c’est donc une variable par rapport à ce que nous avons vu jusqu’à présent, et nous ne pouvons pas retirer Max Verstappen de l’équation, car il a été un peu malchanceux jusqu’à présent cette saison."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos