Formule 1

En se confiant sur lui-même, Bottas voulait que les fans le connaissent mieux

"Je pensais que c’était le bon moment pour me confier"

Recherche

Par Olivier Ferret

6 janvier 2022 - 13:11
En se confiant sur lui-même, Bottas (...)

Valtteri Bottas s’est ouvert récemment sur ses problèmes psychologiques et notamment sa très mauvaise saison 2018 chez Mercedes F1 ou l’impact qu’avait pu avoir la mort de Jules Bianchi sur sa carrière (un article très intéressant à retrouver ici)

Pourquoi a-t-il décidé de partager davantage ses expériences de vie et s’être ouvert sur ses problèmes de santé mentale ? Romain Grosjean l’avait fait en premier il y a quelques années, les pilotes McLaren se sont aussi largement confiés à ce sujet. Est-ce qu’un pallier a été franchi ?

Le nouveau pilote Alfa Romeo indique avoir choisi d’aborder ces sujets afin que ses fans en apprennent plus sur le côté personnel exigeant d’un tel métier.

"J’ai commencé ce podcast en Finlande, il est en fait en finnois. Ce n’est pas si facile à traduire mais les médias internationaux l’ont trouvé et me voilà à vous en parler," commente Bottas.

"C’est essentiellement un podcast de sept ou huit épisodes sur moi, où je me suis vraiment ouvert, parlant de mes expériences jusqu’à présent dans ma vie et ma carrière."

"Et je l’ai fait principalement pour les gens, surtout en Finlande, parce qu’ils ne me connaissent pas vraiment bien. J’ai toujours été très prudent, avec certaines choses, et je fait attention à ce que je partage de ma vie, et normalement je n’ai pas vraiment partagé grand-chose de ce qui se passait dans ma tête jusque-là."

"J’ai parlé des Bottas 2.0 et 3.0, cela a fait sourire mais c’était vrai. Je pensais que c’était le bon moment pour me confier. Je pense qu’ils ont le droit de me connaître un peu mieux en tant qu’être humain."

Bottas n’a pas trouvé difficile de parler de ses problèmes et pense en fait que le processus a presque été comme une forme de thérapie.

"Ce n’était pas difficile, j’ai parlé de tous les sujets très ouvertement, et il n’y a rien que je ne puisse dire dans ce podcast."

"En fait, cela a été presque thérapeutique de parler de certains sujets, en étant très ouvert, en disant les choses comme elles le sont."

"C’était sympa, et je suis sûr qu’il y a eu des discussions de fans ou des gros titres sur certaines choses, mais je m’en fiche. C’est agréable de partager mes expériences."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less