Comment une analyste de la FIA a compris que Verstappen était champion

La cérémonie de Suzuka sauvée par la vigilance d’une seule personne

Recherche

Par Franck Drui

11 octobre 2022 - 14:00
Comment une analyste de la FIA a (...)

La confusion est survenue 15 minutes après l’arrivée du Grand Prix du Japon. Max Verstappen était-il devenu champion du monde ou non ? Personne n’en avait vraiment tenu compte, même chez Red Bull Racing, qui pensait qu’il leur manquait un point au championnat du monde pour célébrer.

Tout le monde avait bien vu les graphiques de la F1 à la télévision, annonçant Max champion pendant la course mais les médias, les équipes et les fans pensaient à une erreur car le barème réduit de points aurait dû s’appliquer.

Cela n’a pas été le cas et l’explication est arrivée. Et on doit le fait que Verstappen ait pu fêter son titre sur le podium et pas plusieurs heures après à une seule personne, une femme qui officie comme analyste système pour la FIA.

"Il était clair pour moi qu’il y aurait la totalité des points à la reprise de la course. J’ai analysé le règlement et pour moi c’était clair," explique Emily Billingham aujourd’hui.

"Etait-ce une faille ou non comme cela a été dit ? Je ne le savais pas pendant la course. J’ai continué à calculer parce que je voulais m’assurer que c’était juste pour une décision aussi importante. J’ai prévenu la retransmission télévision qu’il fallait appliquer les points dans la totalité."

"Mais le titre ne s’est pas joué avec le classement à l’arrivée, il s’est joué quelques minutes plus tard quand Charles Leclerc a perdu une place sur pénalité. Parce qu’il est retombé troisième, j’ai réalisé que nous avions un champion du monde et j’ai couru pour prévenir tout le monde à temps pour le podium."

Ce furent aussi des minutes stressantes pour Billingham, car elle voulait être sûre.

"Il se passait énormément de choses, mais j’ai réussi à garder mon sang-froid. J’ai ensuite informé mes collègues, qui ont ensuite informé Verstappen, Red Bull et les autres."

C’est donc à Billingham que Verstappen, Red Bull et Honda doivent un protocole pour le titre sur le podium, devant les fans japonais.

"Peut-être que je recevrai une carte de remerciement de leur part !"

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos