Formule 1

Comme Ricciardo, Ocon vise un podium avec Renault F1 dès 2020

Un objectif ambitieux pour le Français

Recherche

Par Olivier Ferret

14 décembre 2019 - 11:12
Comme Ricciardo, Ocon vise un (...)

Esteban Ocon a affiché ses ambitions pour la saison 2020, sa première avec Renault F1 : décrocher un podium, soit le même objectif que Daniel Ricciardo.

Le Français sait toutefois que la tâche ne sera pas simple puisque la Renault de 2019 était loin de pouvoir y prétendre à la régulière. Avec une RS20 qui ne sera qu’une évolution, les gains ne seront pas spectaculaires, d’autant plus que Renault veut se concentrer sur 2021 et le nouveau règlement. Ocon veut néanmoins croire à un redressement.

"Nos ambitions pour 2020 seront de faire mieux que cette année. Cette année, nous avons sous-performé clairement. Même si je n’étais pas encore là... mais en tout cas l’équipe veut faire beaucoup mieux que cinquième au championnat, ce ne sont pas nos ambitions de finir 5e. Il va falloir progresser à partir de là, développer la voiture, se rapprocher des trois grandes équipes, Mercedes, Ferrari et Red Bull," explique-t-il à RMC Sport.

"Mon objectif personnel ? Faire un podium dans l’année. Je pense que si on arrive déjà à faire ça, ça voudra dire qu’on a fait un grand pas en avant. On va voir, on va poser la voiture en piste, on va commencer à travailler autour et après on se mettra des objectifs plus précis."

Ocon aurait pu être chez Mercedes et viser le titre, si Toto Wolff avait choisi de ne pas reconduire Valtteri Bottas. La question s’est vraiment posée. Le Français affirme ne pas regretter cette opportunité manquée.

"Pas du tout ! Je suis avec une équipe française qui a de grandes ambitions pour la suite, des ambitions de revenir au top niveau dans quelques années, donc, voilà, je fais partie de ce projet, de cette amélioration, de ce renouveau. Clairement ce n’est pas du tout une déception, et c’est même plutôt un soulagement."

Quant à ses débuts avec la RS19 à Abu Dhabi, Ocon admet "qu’il y a un petit peu de travail d’adaptation à faire encore, mais un bon feeling est passé avec l’équipe et s’est créé entre nous. Ces deux premiers jours de tests étaient vraiment cruciaux. J’ai vraiment pu voir les différences entre la Mercedes et la Renault et commencé à bosser là-dessus."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less