Formule 1

Comme Red Bull, Mercedes F1 se prépare à des pénalités moteur à Monza

Hamilton et Verstappen ensemble en fond de grille ?

Recherche

Par Alexandre C.

8 septembre 2021 - 15:18
Comme Red Bull, Mercedes F1 se (...)

Mercedes a gagné quelques points face à Red Bull Racing au classement des constructeurs à Zandvoort, mais on retiendra surtout que c’est Max Verstappen qui a repris la tête du championnat à Lewis Hamilton, pour 3 petits points d’avance, suite à sa victoire à domicile.

Les observateurs estiment cependant qu’avec son unité de puissance plus véloce, Mercedes pourrait avoir l’avantage sur Red Bull ce week-end, dans les lignes droites de Monza.

Mais comme le rappelle Toto Wolff aujourd’hui, Monza est bien plus qu’une simple affaire de vitesse de pointe : la glisse des voitures en virage, avec un si faible appui aérodynamique, ainsi que le format des qualifications sprint, pourraient changer le résultat final.

« Il nous reste neuf courses à disputer dans cette lutte pour le championnat et la bataille ne fera que s’intensifier, mais notre mission est claire. »

« La dernière fois à Zandvoort, nous n’avons tout simplement pas mis tout ensemble - nous avons pris des risques et donné le meilleur de nous-mêmes, mais ce n’était pas suffisant. Un double podium nous a apporté des points solides et utiles, augmentant notre avance au championnat des constructeurs, mais nous savons que nous devons constamment être au top-niveau si nous voulons terminer cette saison au sommet. »

« A Monza, pour terminer ce triple-header, nous sommes confrontés à un circuit et à un défi complètement différents, ce qui est excitant pour nous tous. C’est un circuit historique et unique, avec les plus faibles niveaux d’appui aérodynamique de la saison et la plupart des tours passés à plein régime. »

« C’est également le deuxième week-end de course avec le format de qualification sprint, ce qui ajoutera un peu de piment. Nous avons appris des leçons sur le nouveau format à Silverstone et nous sommes impatients d’apporter ces connaissances avec nous ce week-end. »

« L’ambiance à Zandvoort était incroyable, et c’est formidable de voir autant de fans passionnés par ce sport. Même si nous n’aurons pas autant de fans à Monza, je suis sûr que ce sera quand même génial et que ce circuit offre toujours des courses de F1 passionnantes, donc nous nous attendons à un autre week-end d’action sur la piste. »

Cependant le week-end de Mercedes pourrait être bien compliqué que prévu. En effet les pilotes maison pourraient devoir écoper de pénalités moteur et s’élancer ainsi derniers.

On se souvient par exemple que Lewis Hamilton avait connu un gros problème moteur en EL2 à Zandvoort, l’empêchant de prendre part à la séance. Comme Max Verstappen, Lewis Hamilton aura ainsi sans doute du mal à boucler sa deuxième moitié de saison avec seulement trois V6. Wolff craint donc la conséquence de Zandvoort à Monza...

« Les moteurs... c’est un composant critique qui connaît des défaillances, c’était le cas à certains moments. Eh bien, nous devons en prendre un autre de moteur en Italie cette semaine. »

Avec ses longues lignes droites et ses opportunités de dépassements, Monza paraît être le circuit idéal pour encaisser une telle pénalité.

A l’image de Max Verstappen, Lewis Hamilton pourrait donc aussi connaitre une course folle de remontée dimanche prochain !

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less