Formule 1

Chilton voit davantage Pérez en IndyCar que chez Red Bull

Il reste toutefois peu de places outre-Atlantique

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 novembre 2020 - 10:09
Chilton voit davantage Pérez en (...)

Comme Romain Grosjean et Kevin Magnussen, Sergio Pérez pourrait trouver refuge en IndyCar, s’il ne trouve pas de baquet en F1 pour la saison 2021. Le Mexicain est lié par certains bruits de paddock à Red Bull, mais les avancées semblent au point mort de ce côté-là.

Selon l’ancien pilote de Formule 1 Max Chilton, qui a trouvé refuge en IndyCar depuis 2016, ces pilotes pourraient être heureux en IndyCar. Mais avec un plateau qui se remplit rapidement, le Britannique leur conseille de décider rapidement.

"La chose la plus triste est ce qui se passe avec Pérez" a déclaré Chilton à GQ. "C’est un pilote fantastique, mais je ne le vois pas rester en F1. L’endroit qui aurait le plus de sens serait qu’il remplace Alex Albon chez Red Bull, mais ce n’est pas la manière de faire de Red Bull."

"Ils aiment promouvoir leurs pilotes de développement, donc je ne vois pas cela arriver. Il y a des histoires qui tournent selon lesquelles lui, Romain Grosjean et Kevin Magnussen pourraient finir en IndyCar, ce qui serait fantastique."

"Ils auront intérêt à signer rapidement, car beaucoup de baquets sont pris, et certainement ceux dans les voitures les plus rapides. J’imagine que ce sont ceux-ci qu’ils voudraient, pour pouvoir montrer à quel point ils sont bons."

Outre Chilton, l’IndyCar abrite un autre ancien pilote de F1, Marcus Ericsson. Remercié par Sauber en 2018, il a débuté une carrière de l’autre côté de l’Atlantique avec Schmidt Peterson Motorsports, avant de passer chez Chip Ganassi Racing, et il verrait bien Magnussen le rejoindre.

"Kevin est dans la même situation que moi quand j’ai terminé ma carrière en Formule 1. C’est juste difficile de montrer ce que vous pouvez faire quand vous êtes dans une équipe qui n’est pas du tout au sommet."

"L’IndyCar est une discipline où le pilote fait une plus grande différence. Bien sûr, il y a des équipes de différentes tailles avec plus d’argent, mais cela dépend davantage du pilote qu’en Formule 1, et c’était la grande motivation pour moi."

"En tant que pilote, Kevin a un style plutôt agressive, et je pense que ça conviendra pour l’IndyCar. En sport auto américain, les commissaires interfèrent moins, c’est plus permissif pour piloter de manière rude que la F1 ne l’est, et je pense que Kevin aimerait cela."

Mais comme pour Pérez, le temps presse du côté de Magnussen s’il veut aller en IndyCar dès 2021 : "Pour l’instant, il semble qu’il y ait peu de places disponibles. Mais un bon pilote avec un peu de soutien financier peut facilement créer un baquet. Ce n’est pas comme en F1 où les équipes ne peuvent avoir que deux voitures."

Aston Martin F1 Team

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less