Formule 1

Chez les pilotes de F1, la fronde continue contre les pneus 2021

Les explications de Pirelli remises en cause par Max Verstappen

Recherche

Par Olivier Ferret

29 novembre 2020 - 13:19
Chez les pilotes de F1, la fronde (...)

Pirelli a bien défendu ses pneus 2021 tout le week-end à Bahreïn, après les essais très mitigés de vendredi selon les pilotes.

Mario Isola, le responsable du manufacturier italien en F1, indiquait ce matin encore qu’il comptait bien homologuer ces pneus pour la prochaine saison sauf argument indiscutable. Et plus tôt ce week-end il indiquait que si les pilotes n’avaient pas eu un bon ressenti avec ces pneus plus lourds (3 kilos pour en plus pour un train complet de 4 pneus), c’est aussi une question de réglages et d’adaptation à faire pour les équipes.

Max Verstappen n’est pas convaincu par la défense de Pirelli.

"Bien sûr, les voitures ne sont pas entièrement réglées pour ces pneus, mais honnêtement, la différence que nous avons eue lors des essais n’est pas liée aux réglages," répond le pilote Red Bull.

"Vous pouvez régler certaines choses, mais si le pneu ne tourne pas, il ne fonctionne pas. Vous pouvez renverser tous les réglages sur la voiture, ce ne sera pas la même performance. A un moment j’ai suivi Lewis, qui était avec ces pneus. Il n’arrêtait pas de partir en glisse devant moi. J’ai cru qu’il avait cassé une suspension ou quelque chose comme ça. Et, comme lui, moi aussi j’espère que nous ne les utiliserons pas en 2021."

Alexander Albon, son équipier, est sur la même ligne.

"En ce qui concerne l’équilibre, et je suis sûr que je peux parler pour tous les pilotes sur la grille, personne ne dit qu’il y avait un gros problème de ce côté, c’était simplement que nous n’avions pas d’adhérence," poursuit Albon.

"Nous l’optimisons autant que nous le pouvons, ils nous indiquent le composé du pneu, plus ou moins ce que nous devons viser et à quoi nous attendre. Alors les gars font leurs recherches ou leurs meilleures estimations et honnêtement, comme à chaque fois, ils se rapprochent très près de la configuration optimale de la voiture pour le pneu. Mais si vous remettez les vieux pneus avec ces réglages optimaux, vous allez quand même beaucoup plus vite !"

Albon ajoute que le malaise suscité par les nouveaux pneus n’était pas seulement basé sur les performances mais aussi sur la façon dont ils se dégradaient.

"Ce n’est pas la bonne façon de faire. Nous n’allons pas dans la bonne direction en termes de développement de pneus. Bien sûr, je pense qu’il y a du travail à faire côté réglages, et je suis sûr que nous allons faire d’autres tests avec les nouveaux pneus, mais je pense qu’en moyenne, ce pneu était à environ une seconde du rythme de ce que nous avons maintenant. C’était assez lent et, en plus, les pneus se sont beaucoup dégradés."

"Pirelli a raison, de toute évidence les pilotes veulent toujours un pneu plus robuste, qui offre également de bonnes performances, et qui ne surchauffe pas si rapidement. Mais, malheureusement, ce que nous avons testé n’allait pas dans le bon sens."

Tous les pilotes ne sont pas aussi négatifs : toujours dans le clan Red Bull, mais du côté d’AlphaTauri, Pierre Gasly estime que Pirelli n’a pas tort sur le fait qu’il faut aller plus loin dans l’adaptation avant de porter un jugement définitif.

"Évidemment, nous maximisons notre voiture avec les pneus actuels, et si nous montons quelque chose d’autre avec des caractéristiques différentes, une construction différente, on en paie le prix sur les chronos. En fin de compte, c’était plus une découverte pour nous, essayer de comprendre ce pneu plutôt que de jouer avec les performances de ce pneu. C’était logique d’avoir un meilleur ressenti avec le pneu actuel plutôt qu’avec le nouveau."

"Je pense que cela changera si nous travaillons un peu en termes de réglages de la voiture, si nous comprenons un peu mieux les besoins en termes de température, de pression, etc. Mais oui, pour un premier ressenti, de toute évidence, ce n’était pas génial."

Red Bull

AlphaTauri

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less