Formule 1

Brown : Des budgets plus bas ne détruiront pas l’ADN de la F1, des voitures clientes si !

Le patron de McLaren s’oppose à l’idée de Red Bull et Ferrari

Recherche

Par Olivier Ferret

24 avril 2020 - 08:58
Brown : Des budgets plus bas ne (...)

Permettre à des équipes plus petites d’acheter des voitures complètes, dites voitures clientes auprès des top teams a été une idée suggérée par Red Bull récemment, afin de traverser la crise. Selon Christian Horner, c’est une meilleure idée que de vouloir imposer des budgets plafonnés plus bas puisque ces équipes ne les atteindront pas de toute façon.

Ferrari a rejoint le clan Red Bull en cours de route mais des équipes telles que Haas (pourtant clientes de la Scuderia) sont très opposées à cela.

Zak Brown démonte encore une fois les arguments de Ferrari et Red Bull : cela contredit l’idée que la F1 devrait être le summum technologique de la course automobile.

"L’une des solutions proposées est celle des voitures clientes. Si notre sport se dit tourné vers l’avenir, je tiens à rappeler que la dernière fois qu’il y avait des voitures clientes en F1, je pense que c’était dans les années 1970 !" lance le patron de McLaren.

"Donc en Formule 1, un sport qui consiste à mettre en piste sa propre monoplace et qui n’a pas eu de voitures clientes depuis des décennies, je ne vois pas comment cette solution potentielle est cohérente avec le commentaire de Ferrari selon lequel l’ADN de la Formule 1 est celle d’un championnat de constructeurs prônant l’évolution technologique. Cela ressemble à une solution des années 70."

Ferrari s’est pourtant défendue à plusieurs reprises en assurant qu’imposer un budget plafonné trop bas aux constructeurs coûterai sa place de pinacle du sport auto à la F1. Là aussi Zak Brown répond à la Scuderia.

"Ils parlent de dévaluer la Formule 1 comme sommet du sport automobile si nous abaissons le plafond des budgets à 135 ou 125 millions de dollars, qu’importe ce qui est discuté..."

"Nous connaissons tous assez bien le sport automobile pour affirmer qu’il n’y a pas une seule autre catégorie, même proche de la Formule 1 en ce qui concerne la sophistication technique, qui dépense 180 millions de dollars pour construire une monoplace. Et n’oublions pas non plus que ce n’est qu’une partie des dépenses. Selon ce que vous donnez à vos pilotes, pour les moteurs, vous êtes à bien plus de 200 millions de dollars."

"Donc, je ne connais pas une autre forme de sport automobile qui soit proche de ce niveau de dépenses, proche d’avoir la taille de nos équipes de course. La majorité des autres sports automobiles ont beaucoup de standardisation, que ce soit des châssis ou des moteurs."

"Je ne crois donc pas du tout qu’un plafond budgétaire plus réduit compromettrait l’ADN de la Formule 1 en tant que leader technologique du sport automobile."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less