Formule 1

Brawn : Mercedes est consciente de la réalité

La Ferrari dominait à Bahreïn

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 avril 2019 - 14:46
Brawn : Mercedes est consciente de (...)

A Bahreïn, Charles Leclerc et Sebastian Vettel dominaient la course pour Ferrari avant de finalement tout perdre pour diverses raisons. Selon Ross Brawn, l’avance de la Scuderia sur Mercedes lors de la deuxième course de la saison aura été un avertissement bien compris pour l’équipe allemande, qui a tout de même fait carton plein en ce début d’année.

"Si vous enregistrez deux doublés dans les deux premières courses, vous devriez être au septième ciel, croyant avoir porté un coup sévère aux espoirs de vos adversaires" analyse Brawn. "Et pourtant, dimanche, le patron de Mercedes, Toto Wolff, admettait ouvertement que si elle avait terminé devant les autres à Melbourne, pratiquement incontestée, c’était une toute autre histoire à Bahreïn."

En effet, Mercedes a été battue en qualifications et n’a pas semblé pouvoir suivre le rythme des Ferrari en course, jusqu’au tête-à-queue de Vettel et à la panne de Leclerc : "Sans la perte de puissance de Leclerc, [Lewis] Hamilton n’aurait eu aucune chance d’attaquer la Ferrari et [Valtteri] Bottas n’aurait pas terminé deuxième, un résultat qui lui permet de conserver son avance au championnat."

"Mercedes est consciente de la réalité et doit se battre contre ce qui est clairement une Ferrari très compétitive cette année. Si vous avez tout gagné depuis 2014, vous risquez de vous reposer sur vos lauriers, mais Bahreïn aura été un signal d’alarme que l’équipe n’ignorera pas cette semaine en faisant son bilan."

Mercedes

expand_less