Formule 1

Binotto déplore le recul de Ferrari en performance relative

Au Mexique, la SF21 était plus loin sur un tour qu’espéré

Recherche

Par Olivier Ferret

10 novembre 2021 - 16:22
Binotto déplore le recul de Ferrari (...)

Le déficit de Ferrari par rapport aux voitures les plus rapides et face à AlphaTauri ont fait qu’elle n’a pas répondu aux attentes de Mattia Binotto, le directeur de la Scuderia, lors du Grand Prix du Mexique et ce malgré le résultat global qui a permis de prendre la troisième place au championnat des constructeurs.

Charles Leclerc et Carlos Sainz ont terminé cinquième et sixième à Mexico mais Binotto admet que "nous espérions un meilleur week-end en termes de performances".

"Si je regarde les dernières courses, nous avions un rythme qui était beaucoup plus proche des meilleures équipes - une demi-seconde, alors qu’au Mexique, c’était quelque chose comme neuf dixièmes de seconde."

"On était un peu trop loin. Et honnêtement, j’espérais au Mexique - où l’on sait que le moteur compte moins, un circuit où il est moins sensible à la puissance - avoir une meilleure performance relative globale, ce qui n’a pas été le cas."

"Nous avons eu un peu de mal sur les performances en qualif, nous avons aussi eu du mal par rapport aux meilleures voitures de la course. Et je pense que le fait que Gasly ait été devant nous est un autre signe. Il s’en est très bien sorti. Bravo à Gasly et AlphaTauri. Mais j’espérais au moins finir plus haut que l’AlphaTauri et plus près des meilleurs."

L’analyse de Ferrari après ce week-end devrait permettre de trouver les causes de cette baisse de performance relative. Il n’en reste pas moins que Ferrari a pris un net ascendant sur McLaren.

"Dans l’ensemble, ce fut un excellent résultat d’équipe," ajoute Binotto. "Nous sommes maintenant en troisième position, avec 13,5 points d’avance sur McLaren avec quatre courses à disputer. C’est encore une bataille très serrée. Mais pour l’instant nous sommes troisièmes avec 13,5 points de mieux et ce n’est pas négligeable."

"Il est certain que McLaren a également connu des difficultés. Voyons maintenant ce qui se passera au Brésil, mais j’espère que nous pourrons consolider ce que nous avons vu au Mexique."

"Y arrivera-t-on ? C’est difficile à juger, j’espérais être plus rapide au Mexique, ça n’a pas été le cas. Mes prévisions seront fausses, quoi que je fasse ! Mais si je regarde les dernières courses, au moins, nous avons toujours été en avance sur McLaren."

"Depuis que nous avons introduit le nouveau moteur, nous pensons que nous avons un petit avantage en termes de performances, ce qui est très utile à ce stade de la saison."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less