Formule 1

Binotto confirme que la Ferrari SF90 ne pourra pas être totalement corrigée

Il y a trop d’écart en termes de manque d’appuis aérodynamiques

Recherche

Par Olivier Ferret

6 septembre 2019 - 15:09
Binotto confirme que la Ferrari (...)

Mattia Binotto l’a confirmé aujourd’hui à Monza : il ne sera pas possible de faire beaucoup mieux avec la SF90 en termes d’évolutions pour corriger ses faiblesses, notamment un manque d’appuis aérodynamiques dû à son concept.

La Ferrari de 2019 est très efficiente sur les lignes droites mais ne permet pas de générer autant d’appuis que la Mercedes et la Red Bull en contrepartie.

"Nous sommes certainement limités en termes d’adhérence et nous devons améliorer cela," confirme l’Italien à Monza.

"Là où nous devons avoir beaucoup d’appuis, sur des circuits avec beaucoup de virages, nous souffrons le plus, c’est notre plus grosse faiblesse."

"Nous ne pourrons pas, je pense, régler cela d’ici la fin de la saison. L’écart à rattraper est trop important dans ce domaine. Ce que nous pouvons faire c’est améliorer la situation et nous travaillons là-dessus."

"Nous continuons à le faire parce que les règles sont stables pour 2020 et tout ce qui sera appris sur cette monoplace pourra être transposé sur la prochaine. Nous croyons que tout ce que nous ferons sera utile. Mais oui les écarts ne seront pas éliminés avec nos rivaux. J’espère toutefois les réduire sérieusement."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less