Bilan F1 - Mi-saison 2022 : Aston Martin - Mercedes

Des ambitions mais toujours pas de résultat

Recherche

Par Paul Gombeaud

13 août 2022 - 18:03
Bilan F1 - Mi-saison 2022 : Aston (...)

Si Aston Martin F1 affiche de grandes ambitions depuis son retour en Formule 1 l’année dernière, l’équipe appartenant à Lawrence Stroll tombait de haut en 2021 en terminant seulement septième du championnat. Et c’est encore pire cette année, alors qu’un mauvais départ a été pris avec les nouveaux règlements.

L’équipe basée à Silverstone était ainsi la seule du plateau à ne pas avoir marqué de point après trois courses. Et si les évolutions majeures apportées lors du Grand Prix d’Espagne lui ont permis de terminer plus régulièrement dans le top 10, les résultats restent très en deçà des attentes d’une structure qui aimerait jouer les victoires et le championnat à terme, notamment à cause d’un manque flagrant de rythme en qualifications.

L’écurie britannique a déjà annoncé qu’elle était essentiellement tournée vers sa monoplace de l’année prochaine, et il ne faudra ainsi pas s’attendre à des miracles lors de la dernière partie de la saison 2022. Sebastian Vettel et Lance Stroll devraient tout de même être en mesure de ramener des points régulièrement, mais Aston Martin F1 donne clairement la priorité à l’avenir car elle ne pourra pas se louper de la sorte en 2023.

Bilan statistique : de 48 points (post-Hongrie 2021) // à 16.5 points (post-Hongrie 2022). Soit une baisse de 65 %. (au prorata des courses disputées avant la trêve estivale).

Bilan technique : L’évolution de l’Aston Martin AMR22 en 2022

Sebastian Vettel

Le futur retraité ne démérite pas pour sa dernière année en Formule 1. Après avoir contracté le Covid-19 juste avant le coup d’envoi de la saison, Sebastian Vettel manquait les deux premiers Grands Prix où il était remplacé par Nico Hülkenberg. De retour au volant de l’AMR22 en Australie, il était logiquement en difficulté mais est progressivement monté en puissance au fur et à mesure des courses.

Malgré une F1 peu compétitive, l’Allemand ouvrait son compteur en terminant 8e à Miami, avant de décrocher un nouveau top 10 à Monaco puis son meilleur résultat de la saison à Bakou, où il a terminé 6e. Il scorait également à Silverstone puis en Hongrie, totalisant ainsi 16 points contre 4 à son coéquipier Lance Stroll juste avant la trêve.

Si Vettel n’a probablement plus sa pointe de vitesse d’autrefois, il affiche de belles performances en course où il parvient régulièrement à remonter en partant de loin. Il faut dire que son AMR22 est particulièrement peu véloce en qualifications, domaine dans lequel il a d’ailleurs poussé son équipe à progresser pour la fin de saison. Espérons maintenant pour lui que sa fin de carrière soit marquée par quelques résultats marquants, même si ce ne sera pas simple.

Statistiques

14ème avec 16 points
— 0 victoire
— 0 pole position
— 0 podium
— 0 meilleur tour
— 0 hat trick
— 0 Grand Chelem

Lance Stroll

Si Lance Stroll ne réalise pas une saison catastrophique, il est en revanche difficile de sortir une performance du lot tant il a été, à l’image de son équipe, en retrait jusqu’ici. Et le fait que son coéquipier Sebastian Vettel ait très rapidement pris le dessus sur lui cette année, alors qu’il avait contracté le Covid-19 et que sa motivation pour la F1 posait question, ne plaide pas en faveur du Canadien.

Le pilote Aston Martin n’a ainsi jamais fait mieux qu’une dixième place en course cette année, résultat qu’il a obtenu à quatre reprises à Imola, à Miami, à Montréal puis sur le Paul Ricard. Mais difficile de faire mieux compte tenu du fait qu’en treize courses, Stroll a été éliminé dès la Q1 à neuf reprises.

Avant que le championnat ne reprenne, la natif de Montréal occupe ainsi la 18e place du championnat pilotes avec 4 petits points, quand son coéquipier, qui a disputé deux courses de moins, en compte quatre fois plus que lui. Si sa place au sein de l’équipe est déjà confirmée aux côtés de Fernando Alonso pour la saison 2023, on aimerait quand même le voir démontrer quelque chose en piste d’ici la fin de saison, car son niveau de performance est souvent insuffisant à un tel niveau.

Statistiques

18ème avec 4 points
— 0 victoire
— 0 pole position
— 0 podium
— 0 meilleur tour
— 0 hat trick
— 0 Grand Chelem

Comparatif

Course : 6/5 en faveur de Vettel (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 8/3 en faveur de Vettel

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos