Formule 1

Bilan de mi-saison 2019 : Kimi Räikkönen

L’atout régularité d’Alfa Romeo

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 août 2019 - 12:09
Bilan de mi-saison 2019 : Kimi (...)

Après cinq saisons consécutives chez Ferrari, Kimi Räikkönen s’est lancé un dernier défi en carrière en rejoignant Alfa Romeo Racing cette année, bouclant la boucle après avoir commencé sa carrière en Formule 1 dans la même équipe - Sauber - en 2001. Et malgré un matériel en deçà des attentes, le Finlandais régale.

Sans forcément briller en course ou se montrer sous le feu des projecteurs, Iceman engrange, sans cesse, de bons points. S’il est régulier en qualifications, où il a toutefois été battu par Antonio Giovinazzi environ une fois sur trois, c’est surtout le dimanche qu’il fait la différence.

En 12 courses, il a réussi à inscrire 31 points, faisant de lui le second des ’autres’, derrière Carlos Sainz. Il roule sans pression et en course, il domine largement Giovinazzi, tout en réussissant de bons résultats.

Il a notamment terminé trois fois septième, à Bahreïn, en France et en Hongrie. Avec 31 points contre 1 pour son équipier, et un bilan en faveur du Finlandais en course, Alfa Romeo a trouvé sa machine à scorer, qu’elle devra bien entretenir en deuxième partie de saison, car Räikkönen sera clairement l’atout numéro 1 pour viser la cinquième place du championnats constructeurs.

Statistiques :

8e du championnat avec 31 points

Comparatif avec Antonio Giovinazzi :

Course : 10/1 en faveur de Räikkönen (quand les deux ont terminé)
Qualifications : 8/4 en faveur de Räikkönen

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less