Formule 1

Barcelone a besoin d’aide financière pour payer Liberty

La F1 coûte trop cher pour le circuit seul

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 décembre 2019 - 13:31
Barcelone a besoin d’aide financière (...)

Le Grand Prix d’Espagne s’est sauvé pour une année supplémentaire alors qu’il était notamment menacé par l’arrivée de Zandvoort, mais son directeur, Vincenc Aguilera, s’inquiète de ne pas être sauvé une année de plus si la ville de Barcelone ou la région de Catalogne n’aident pas.

"Je veux dire que nous avons la volonté que la F1 continue à Barcelone" assure le directeur, tout en admettant que le circuit a besoin de "plusieurs partenaires" pour payer le prix de la F1.

"Pour continuer, nous avons besoin d’aide, et ça doit venir du conseil municipal de Barcelone, et au mois de juin, nous devons amener cela au niveau de ce que nous devons faire avec Liberty."

Il s’attend toutefois à des négociations difficiles avec Liberty Media pour prolonger le GP en 2021 et après : "Nous avons signé le 23 août alors que les termes expiraient en juillet. Mais je ne peux pas imaginer Barcelone sans la Formule 1."

"Quand il s’agit de négociations longues et complexes comme l’an dernier, on ne peut pas dire que ce sera difficile. Nous sommes au début des discussions et nous sommes très ouverts auprès de Liberty Media."

Il craint également que le circuit ne puisse plus avoir la même valeur que celle qu’il a actuellement : "Si Barcelone perd la F1, hormis l’impact local, cela dévaluera aussi le circuit par rapport aux essais qui y sont effectués, aux courses qui s’y déroulent et aux gens qui y viennent."

"Cela pourrait nous forcer à faire des choses que l’on ne veut pas. Si vous jouez en Ligue des Champions, vous êtes une référence mondiale, mais si ce n’est pas le cas, vous êtes en deuxième division."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less