Formule 1

Baquet brisé, séquelles neurologiques : Verstappen a frôlé le pire selon Horner

Il donne les détails médicaux de l’incident

Recherche

Par Alexandre C.

24 juillet 2021 - 09:18
Baquet brisé, séquelles neurologiques (...)

Christian Horner s’est encore emporté hier sur la « fiesta » organisée par Lewis Hamilton et Mercedes F1 après la victoire de Silverstone, alors que Max Verstappen était à l’hôpital pour des examens complémentaires, suite à son crash à 51 G (à lire ici).

Mercedes s’est défendue de son côté d’avoir célébré outre-mesure cette victoire, Toto Wolff rappelant que l’équipe était au courant que Max Verstappen allait globalement bien et qu’il était d’ailleurs sorti de la voiture par lui-même.

Besoin de transparence ? Envie d’enfoncer la défense de Mercedes ? Quoi qu’il en soit Christian Horner en a dit plus sur ces fameux examens réalisés par le Néerlandais, en donnant force détails, presque de nature à inquiéter sur ce qui aurait pu être l’issue possible d’un tel accident.

« Le mérite en revient aux normes de sécurité de ces voitures, au Halo et aux systèmes de barrières, car l’impact a été tel qu’il a brisé le baquet de Max. La voiture aurait pu facilement se retourner, ce qui était une préoccupation initiale exprimée par l’équipe médicale qui est intervenue en premier, mais heureusement, ce n’est pas le cas. »

« En raison de l’importance de l’impact, qui a été mesuré avec une force de 51G, le personnel médical devait s’assurer qu’il n’y avait pas de blessures internes ou de problèmes neurologiques tels qu’une commotion. Après avoir effectué les contrôles préliminaires au centre médical de Silverstone, il a été décidé que Max devait être héliporté à l’hôpital de Coventry pour y subir un scanner et une IRM afin de voir s’il n’y avait rien de grave au niveau interne ou neurologique. La FIA a publié une déclaration à cet effet, tout comme nous, afin que tout le monde soit au courant de la situation. »

« Max a été suivi de près et est sorti de l’hôpital vers 23h (heure française). Il a pu rentrer chez lui le lendemain. »

Christian Horner a alors pu prendre des nouvelles de son infortuné pilote... Comment l’a-t-il trouvé sur le moment ?

« Je lui ai reparlé lundi matin et il avait l’impression d’avoir fait quelques rounds avec Tyson Fury. Il était blessé et meurtri, mais il se sentait chanceux et reconnaissant envers l’équipe médicale, comme nous le sommes tous, et, dans le plus pur style de Max, il essayait déjà de ne plus y penser et de se tourner vers la Hongrie. »

Mercedes craint déjà un sursaut d’orgueil de l’équipe de Milton Keynes au Hungaroring, pour le prochain Grand Prix. Et en effet selon Christian Horner, ce 0 pointé et cette sortie de piste rendent Max Verstappen plus motivé que jamais.

« Malgré ses blessures, il sera plus motivé sur la piste et les points positifs que nous pouvons tirer de ce week-end sont que l’année dernière, nous nous sommes qualifiés à une seconde de Mercedes. Cette année, nous étions à un dixième. Nous avions une voiture de course plus rapide et nous avons été en mesure de les battre dans la course Sprint, ce qui montre que l’effort monumental de l’équipe avec le soutien de Honda, nous a permis de combler l’écart avec les septuples fois champions du monde et la pression est sur eux. »

« La Hongrie sera un défi différent pour la voiture et l’équipe et nous serons tous très motivés pour conserver notre avance au championnat. Max ne veut pas s’attarder sur ce qui s’est passé à Silverstone et veut parler sur la piste. Il est déterminé à mettre cet incident derrière lui et à l’utiliser comme une motivation supplémentaire pour le reste de la saison, tout comme nous. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less