Aston Martin F1 a bien progressé durant les essais de Bahreïn

L’équipe comprend bien mieux son AMR22 avant la première course

Recherche

Par Olivier Ferret

12 mars 2022 - 19:14
Aston Martin F1 a bien progressé (...)

Lance Stroll était au volant de l’Aston Martin AMR22 ce matin à l’occasion de la dernière journées d’essais hivernaux de Bahreïn, ajoutant 53 tours à son total de la semaine.

Le Canadien est satisfait à l’issue des ces trois journées, qu’il a estimé productives pour son écurie.

"Nous avons beaucoup appris tout au long des essais, et chaque séance avec la voiture a été utile pour la faire progresser. Bahreïn est un excellent circuit pour tester les limites de la voiture dans les virages à basse et haute vitesse, il est donc positif que nous ayons pu terminer le programme comme prévu."

"Il y avait parfois du vent, ce qui a affecté les voitures en piste. L’une des grandes choses ici est de découvrir à quel endroit vous pouvez freiner, avec ces vents arrière et de face qui ont un impact considérable."

"Dans l’ensemble, cela a été un test productif et il y a beaucoup de données à examiner pour s’assurer que nous sommes dans la meilleure position possible pour le début de la saison. La courbe d’apprentissage a été beaucoup plus importante cette année et j’apprécie de travailler en étroite collaboration avec l’équipe pour apporter des améliorations."

Sebastian Vettel était lui heureux de constater les progrès réalisés sur l’AMR22. Le quadruple champion était en piste cet après-midi pour un total de 81 tours couverts.

"Nous avons parcouru notre programme et effectué de nombreux tours cet après-midi, ce qui a couronné trois jours d’essais positifs à Bahreïn."

"Les temps au tour ne sont en grande partie pas pertinents, nous nous sommes donc concentrés sur l’amélioration de notre compréhension de l’AMR22. Je suis satisfait des progrès que nous avons réalisés et nous savons que ce sera une longue saison à essayer constamment de trouver de nouvelles améliorations."

"Ces F1 sont très différentes, vous sentez certainement l’augmentation du poids et cela rend les voitures un peu plus paresseuses à conduire. Tout le monde rencontre des défis similaires et cela fait partie du jeu. Je pense que la lecture des temps au tour est encore plus difficile cette année mais, derrière les équipes de tête habituelles, c’est un peloton serré, donc je m’attends à une concurrence féroce. Personne ne sait encore vraiment qui est devant qui, et la semaine à venir sera importante pour s’assurer que nous sommes sur de bons rails pour le premier Grand Prix à Bahreïn."

Mike Krack, le tout nouveau directeur d’Aston Martin F1, est satisfait du kilométrage effectué par ses hommes cette semaine.

"Cela a été un test positif pour nous avec seulement quelques perturbations mineures, ce qui est à prévoir lors des tests. Nous avons pu parcourir un kilométrage important et effectuer des relais représentatifs dans des conditions de nuit, ce qui s’avérera bénéfique pour le Grand Prix du week-end prochain."

"Le circuit de Bahreïn est un bon défi pour la voiture car les températures sont élevées et la dégradation de la piste sollicite également les pneus. Nous avons également pu travailler sur le programme comme prévu, y compris l’essai de nouvelles pièces et l’évaluation de l’équilibre et des réglages. C’est exactement pourquoi nous effectuons tous ces tests."

"C’était aussi génial d’être au bord de la piste avec l’équipe pour la première fois pour comprendre comment tout fonctionne. Je suis impatient de construire cette relation tout au long de la saison à venir. Avec un tel changement de réglementation, ce sera un défi très excitant de continuer à améliorer l’AMR22, et c’est un défi que nous savourons tous."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos