Alpine F1 : Rossi met en avant la ’belle émulation’ entre Ocon et Gasly

L’équipe compte sur les ingénieurs pour fluidifier les relations

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 octobre 2022 - 14:08
Alpine F1 : Rossi met en avant la (...)

Laurent Rossi n’a aucune inquiétude quant à la possible compétition entre Esteban Ocon et Pierre Gasly l’année prochaine. Le PDG d’Alpine F1 explique que ce duo ne sera pas plus délicat à gérer que celui qu’Ocon compose avec Fernando Alonso, et rassure au sujet de la manière dont l’équipe a déjà fait évoluer les relations entre les deux pilotes.

"Oui c’est sur, on le gère comme on gère tout autre duo de pilotes" a déclaré Rossi. "Avoir Fernando dans son équipe ce n’est pas non plus une sinécure, il a envie de gagner et de battre son équipier. Les deux font la même chose et l’on a des façons de gérer cela."

"On a construit cette équipe avec une collaboration entre les deux côtés du garage. Ce n’est pas un désir des pilotes, ce sont les ingénieurs qui le font. On partage les réglages et les astuces de conduite, si un pilote passe plus vite dans un virage, l’autre l’apprend après, il ne copie pas nécessairement mais il le sait."

La compétition sera naturelle entre les deux Français, mais Rossi s’attendu surtout à les voir motivés à viser le succès : "Ils sont tous les deux très proches avec un nombre de Grands Prix similaires, 26 ans chacun, une victoire chacun, normands tous les deux, n’en jetez plus ! Mais ils ont une belle émulation, leurs retrouvailles ont été un beau moment, on sent qu’il y a quelque chose."

"Ils ont hâte de construire Alpine avec nous, ils sont à un moment important de leur carrière. Pierre était désireux de venir, et ils savent qu’ils doivent continuer à se comporter comme des adultes sérieux, des professionnels, et construire la suite ensemble."

Désormais, Alpine veut permettre à Gasly de faire ses premiers tests en bleu et rose en fin d’année, et les négociations sont en cours pour que le Français puisse être libéré par AlphaTauri au soir du dernier Grand Prix de l’année, avant les essais de fin de saison à Abu Dhabi.

"Oui, on discute avec lui pour savoir quand il pourra faire des essais avec nous, a minima avec la voiture actuelle et commencer à réfléchir à la monoplace de l’année prochaine. On réfléchit à des façons d’accélérer son intégration dans l’équipe, mais Pierre a déjà un orteil chez nous."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos