AlphaTauri dénonce des accusations ’insultantes’ après le GP des Pays-Bas

La théorie du complot s’est diffusée

Recherche

Par Franck Drui

6 septembre 2022 - 07:41
AlphaTauri dénonce des accusations (...)

AlphaTauri a fermement condamné les observateurs qui ont suggéré qu’il y avait eu une action déloyale derrière l’arrêt en piste de Yuki Tsunoda au Grand Prix des Pays-Bas de Formule 1.

Tsunoda s’est arrêté pensant qu’il avait une roue desserrée, avant de retourner dans la voie des stands après avoir effectué un tour lent.

Le Japonais est revenu sur le circuit mais a été rapidement invité à arrêter l’AT03 et l’a fait entre les virages 3 et 4, ce qui a nécessité la voiture de sécurité virtuelle.

Red Bull s’était engagée dans une stratégie à deux arrêts avec Max Verstappen et la VSC lui a permis de faire un arrêt tout en minimisant la perte de temps et en conservant la tête, incitant Mercedes à faire rentrer ses pilotes.

Certains fans sur les réseaux sociaux ont suggéré que la VSC était idéalement programmée pour Verstappen. Peut-être suite aux propos de Toto Wolff, qui a toutefois dit dans la même phrase qu’il n’y croyait pas un instant (à lire ici).

AlphaTauri a publié une déclaration ferme rejetant un tel complot.

"Il est incroyablement décourageant de lire certains propos et commentaires adressés à notre équipe et à la responsable de la stratégie de Red Bull Racing, Hannah Schmitz."

"Un tel comportement haineux ne peut être toléré et entretenir des accusations d’action déloyale est inacceptable, faux et totalement irrespectueux envers Hannah et nous."

"Nous avons toujours couru de manière indépendante, équitable et avec les plus hauts niveaux de respect et d’esprit sportif."

"Yuki a eu une panne que l’équipe n’a pas immédiatement détectée, ce qui l’a fait s’arrêter sur la piste. Suggérer quoi que ce soit de différent est insultant et catégoriquement incorrect."

Red Bull a expliqué après la course que la VSC avait en fait nui à la course de Verstappen car il voulait passer des tendres pour le dernier relais, mais la VSC est arrivée trop tôt pour le faire.

La VSC causée par Tsunoda a finalement été suivie d’une voiture de sécurité après que Valtteri Bottas se soit également arrêté en piste.

AlphaTauri

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos