Wolff : Hamilton aurait pu gagner à Zandvoort sans la VSC

C’est ce que disaient les simulations de Mercedes F1

Recherche

Par Paul Gombeaud

5 septembre 2022 - 11:48
Wolff : Hamilton aurait pu gagner à (...)

L’équipe Mercedes F1 et Toto Wolff en sont convaincus : sans l’apparition de la voiture de sécurité virtuelle à Zandvoort, Lewis Hamilton avait une chance de battre Max Verstappen et de remporter le Grand Prix des Pays-Bas.

Au 47e des 72 tours de course, Yuki Tsunoda arrêtait son AlphaTauri en bord de piste et entrainait le déclenchement de la voiture de sécurité virtuelle. A ce moment-là, Hamilton était derrière Verstappen mais le Néerlandais avait encore un arrêt à faire contrairement à lui et allait donc ressortir derrière son rival, mais également derrière l’autre Mercedes de George Russell.

Le champion en titre bénéficiait finalement d’un arrêt gratuit et prenait ainsi le large, mais l’histoire aurait pu être bien différente d’après les analyses de l’équipe allemande.

"Les simulations disaient que Max serait ressorti 8 secondes derrière nous avec encore 20 tours à parcourir," a indiqué Toto Wolff. "Il aurait bien sûr choisi les pneus durs lors de son arrêt mais nous avions une vraie chance de victoire. Ca aurait été serré, mais c’était possible."

Y a-t-il eu une conspiration Red Bull à Zandvoort ?

Si Tsunoda s’arrêtait en bord de piste, c’est parce qu’il pensait que l’une de ses roues étaient mal fixée. Mais après être rentré aux stands pour laisser son équipe procéder à des vérifications, où il s’avérait finalement que ses ceintures n’avaient pas été bouclées correctement, le Japonais s’arrêtait à nouveau sur le circuit et entrainait l’arrivée de la voiture de sécurité virtuelle.

Tsunoda étant un pilote AlphaTauri et son abandon ayant profité à Verstappen, Wolff voit-il une possible conspiration Red Bull dans cette histoire ? "Si nous nous battions pour le championnat, c’est quelque chose que j’examinerais de près."

"Je pense que ce qui doit être étudié est la sécurité des pilotes et de tout le monde sur le circuit, le pilote a fait un tour entier sans être attaché. Et le problème n’a pas été résolu, ils ont remis ses ceintures et il a repris la piste avant d’arrêter sa voiture à nouveau."

"Cela a probablement changé le résultat de cette course que nous aurions pu gagner. Mais avec des ’si’ on refait le monde et ça ne sert à rien selon moi. Je suis déjà passé à autre chose."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos