Formule 1

Accords Concorde : Mercedes veut une F1 viable à long terme

Sur les plans écologique, économique et technologique

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 juillet 2020 - 14:53
Accords Concorde : Mercedes veut (...)

Après des rumeurs ayant fait état de tensions entre Toto Wolff et le PDG de Daimler, Ola Källenius, ce dernier a tenu à calmer le jeu et assurer que ces bruits de paddock n’étaient aucunement corrects.

"Tout ce que vous lisez dans les médias n’est pas forcément juste" a rappelé Källenius. "Toto et moi sommes très proches. Nous parlons souvent. Je suis très heureux d’être là et de soutenir l’équipe après le travail qu’ils ont fait cet hiver."

Outre l’avenir de Wolff à son poste, c’est aussi l’avenir de Mercedes en F1 qui se jouera dans les prochains mois, avec l’adoption de nouveaux Accords Concorde pour un engagement prolongé dans la discipline. Mais les technologies utilisées et l’engagement écologique de Mercedes seront au cœur des discussions.

"Je pense qu’il y a deux choses qui sont très importantes pour l’avenir de la Formule 1. Il s’agit de réduire la base des coûts, et beaucoup de travail a été fait dans ce sens. Nous avons joué un rôle important dans la définition de cette nouvelle base de coûts, qui rendra le sport plus solide financièrement."

"D’autre part, nous disposons de la meilleure technologie hybride au monde en Formule 1. Nous pouvons faire avancer les choses vers un sport neutre en CO2, tous ensemble. Nous avons également présenté un plan pour rendre ce sport plus durable, étape par étape. Ces deux choses, la durabilité financière et la neutralité CO2, représentent un bon avenir pour la F1 et pour Mercedes en F1."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less