Formule 1

Whiting assure que le Halo n’a pas posé problème pour Hülkenberg

Il est aussi conçu pour ces accidents

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 novembre 2018 - 08:40
Whiting assure que le Halo n'a pas (...)

L’accident de Nico Hülkenberg lors du Grand Prix d’Abu Dhabi a été impressionnant, mais l’Allemand s’en est sorti sans dommages. Il a toutefois mis du temps à s’extraire, mais le directeur de course, Charlie Whiting, assure que le Halo n’est en rien lié au temps d’extraction.

"Pas du tout" assure Whiting. "Nous savions qu’il allait bien. Il n’y avait rien à craindre de ce côté-là. La routine dans ces circonstances est de remettre la voiture sur ses roues. Une fois qu’elle l’a été, ce qui doit être fait prudemment, il a pu sortir tout seul. C’était sous contrôle. Notre délégué médical était heureux de la manière dont ça a été fait. Cela a fonctionné exactement comme prévu."

Les premiers messages faisaient état d’un Hülkenberg stressé, demandant à la radio qu’on le "sorte de là" car il y avait le feu : "Dans un accident comme celui-ci, la radio est automatiquement envoyée de la voiture à la direction de course afin que nous ayons des messages en temps réel."

"Les pilotes disent habituellement qu’ils vont bien, donc nous transmettons le message aux docteurs qui sont en route pour la scène de l’accident afin qu’ils sachent qu’ils vont bien. Ensuite, ils peuvent prendre leur temps pour que la voiture soit remise droite et que le pilote sorte."

Whiting se veut rassurant quant au fait que le Halo a été dessiné pour aider les pilotes à s’extraire dans de telles conditions : "C’est l’un des accidents pour lesquels le Halo a été dessiné, car il offre de l’espace pour le pilote une fois que la voiture est à l’envers."

"Vous auriez dû voir les essais que nous avons fait lors des phases de test du Halo, en mettant la voiture sur le toit avec le Halo et en nous assurant que le pilote pouvait vraiment sortir. C’était l’une des choses dont nous voulions vraiment nous assurer."

expand_less