Formule 1

Trulli est frustré par son début de saison

Il ne s’attendait pas à autant de difficultés

Recherche

Par

27 avril 2010 - 17:38
Trulli est frustré par son début de (...)

Jarno Trulli s’attendait à rencontrer des difficultés, en début de saison, mais pas à galérer autant.

La Lotus de l’Italien a multiplié les problèmes sur les quatre premiers Grand Prix et n’a rallié l’arrivée qu’à deux reprises. Les deux autres fois, il a terminé 17ème, non sans mal.

« Je savais que ce ne serait pas facile, que tout serait nouveau et que nous aurions besoin de temps », a-t-il confié au magazine Autosprint. « Mais j’espérais au moins piloter. La malchance semble s’accrocher à ma voiture, tout arrive sur ma voiture et seulement sur elle. Jusque-là, mes attentes n’ont pas été satisfaites. »

Cette situation frustre Trulli, mais il veut rester patient et laisser à l’équipe Lotus le temps de prendre ses marques et de résoudre les inévitables problèmes de jeunesse.

« Il est encore tôt pour juger, nous avons besoin de plus de temps pour un jugement objectif. Je savais que ce serait dur mais je n’ai pratiquement pas piloté. Je réserve mon jugement pour la fin de l’année », poursuit-il. « Sur le papier, notre équipe est assurément la meilleure des nouvelles équipes. Nous fonctionnons comme une véritable équipe mais, malheureusement, nous ne sommes qu’à 10% de notre potentiel à cause d’un manque de temps. »

« Nous ne faisons pas d’essais et les week-ends de course sont notre seule chance de tester et de bien huiler la mécanique. C’est une année d’apprentissage pour nous. Nous verrons le potentiel en 2011, quand les nombreux problèmes structurels seront derrière et que nous serons en mesure de nous concentrer sur le design de la nouvelle voiture », ajoute -t’il.

L’objectif de Jarno reste de devancer son équipier Heikki Kovalainen et d’être le meilleur des pilotes des nouvelles équipes.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less