Formule 1

Rosberg : Si je n’avais pas battu Schumacher, il serait resté en F1

Et Nico aurait pris une retraite bien anticipée

Recherche

Par Valentin Vilnius

28 octobre 2018 - 12:41
Rosberg : Si je n'avais pas battu (...)

Si Nico Rosberg est parvenu à devenir champion du monde en 2016 en battant Lewis Hamilton, c’est d’abord - selon lui - parce qu’il avait dominé, durant sa carrière, un autre champion du monde, et non des moindres.

Avec le recul, l’ancien pilote Mercedes considère ainsi qu’avoir pris le dessus sur Michael Schumacher entre 2010 et 2012, fut le véritable tournant de sa carrière, qui lui a fait prendre conscience de son potentiel. C’est ainsi Nico Rosberg qui avait remporté la première victoire de Mercedes depuis son retour, en Chine, en 2012.

« C’était très important pour moi de battre Michael Schumacher en 2012. C’était absolument décisif pour ma carrière, parce que du même coup, il a pris sa retraite et je suis resté au sein de l’équipe. S’il m’avait battu, il serait resté en F1 et je n’aurais plus couru en F1, sans aucun doute. »

Nico Rosberg peut ainsi se vanter d’avoir dominé le Kaiser durant trois saisons… mais Michael Schumacher – qui n’a signé en tout et pour tout qu’un podium durant sa seconde carrière - évoluait-il à son meilleur niveau chez Mercedes ?

« Il était le meilleur de tous les temps et donc… D’abord, je me suis demandé ‘A quel niveau je serai face à lui ? Il est si bon, est-ce que je vais être capable de me rapprocher de lui ? De le battre ?’

« Parfois, je me posais vraiment ces questions. C’est difficile de porter un jugement sur son niveau. Quand j’étais gamin, c’était mon idole, quelqu’un de phénoménal. »

« Il était un peu en-deçà de son meilleur niveau, bien sûr. Donc il avait parfois des pics de performances très solides, il avait même signé une pole à Monaco, il faut se rappeler, en 2012, durant sa dernière année [mais il avait écopé d’une pénalité de cinq places pour un accrochage lors du GP précédent]. »

« Donc à certains moments, il était très solide. Mais – et c’est là où il n’était pas à son meilleur niveau par rapport à ses années précédentes – il pêchait un peu au niveau de la constance. Elle était juste un peu moins bonne que par le passé chez lui. »

expand_less