Pneus de F1 2011 : une réponse très bientôt !

Duel entre Michelin et Cooper Avon

Par Franck Drui

19 avril 2010 - 15:16
Pneus de F1 2011 : une réponse (...)

Après une période de doute sur les pneumatiques qui équiperont les F1 en 2011, les choses semblent se préciser. Deux pistes semblent être suivies et seront mises en concurrence afin de décider quel manufacturier sera choisi. La guerre des pneus ne devrait pas être réouverte et c’est entre Michelin, qui a la préférence des équipes, et Cooper Avon, qui a la préférence d’Ecclestone, que cela va se décider. Une situation que tout le monde souhaiterait voir réglée d’ici deux à trois semaines, avant le prochain Grand Prix.

"C’est bien entendu un point d’inquiétude pour le futur de la F1, sans aucun doute. Comme vous le savez Michelin a fait une proposition qui est en cours d’étude pour savoir si c’est notre meilleure possibilité, autant d’un point de vue technique que commercial. D’autre part je sais qu’il y a des discussions avec un autre manufacturier (NDLR : Cooper Avon, voir notre info précédente), qui peut être prêt à temps pour l’année prochaine et on devrait en savoir plus d’ici Barcelone. Donc d’ici le Grand Prix d’Espagne, la situation devrait être claire, sinon réglée" admet Stefano Domenicali, le patron de Ferrari.

La FOTA et Bernie Ecclestone se sont rencontrés à Shanghai dans le paddock pour évoquer le dossier. Le dirigeant de l’association des équipes de F1, et patron de McLaren, Martin Whitmarsh, confirme. "Je crois que nous faisons des progrès dans ce domaine. Nous avons maintenant plusieurs options à étudier. J’espère que cela sera résolu avant l’Espagne, nous verrons bien. Au moins nous savons que nous aurons des pneus l’an prochain. C’est déjà très important et une bonne nouvelle, reste à décider comment et de qui nous les aurons."

Également interrogé, Christian Horner, le boss de Red Bull Racing, n’a pas voulu donner de préférence pour le moment. "Ce sont deux options crédibles qui sont sur la table et les prochaines semaines devraient permettre de finaliser ce dossier. Je suis totalement impartial, je pense que les deux manufacturiers sont capables de produire des pneus de qualité, il est important de voir les caractéristiques des pneus mais aussi la quantité et le service qui sera fourni, que cela soit bon pour la F1. Et il reste aussi à voir les implications en terme de coûts."

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos