Formule 1

Pirelli ne veut plus aller à Jerez

L’asphalte de cette piste est devenue trop abrasive

Recherche

Par D. Thys

13 février 2013 - 09:55
Pirelli ne veut plus aller à Jerez

La première séance d’essais privés de Jerez ne peut pas nous apprendre grand-chose et c’est Pirelli qui le reconnaît. Ce circuit espagnol est en effet trop atypique.

"Jerez n’est pas une bonne référence à cause de son asphalte," affirme Paul Hembery, le directeur de la compétition chez Pirelli, en faisant référence à sa très grande abrasivité qui empire avec le temps. "Je crois que nous devrions aller à Bahreïn ou à Abu Dhabi l’année prochaine."

Chez Pirelli, les ingénieurs sont toutefois assez satisfaits des résultats de cette séance. "Les pilotes et les ingénieurs nous ont donné de bonnes informations. Il semble que nous ayons atteint notre objectif qui était de fournir des pneus plus rapides, qui procurent très rapidement un bon niveau d’adhérence et qui ont une fenêtre de fonctionnement optimale plus large," poursuit Hembery.

"Notre intention était d’offrir une plus grande adhérence mécanique afin de réduire l’importance de l’aérodynamique. Cela nous laisse penser que cette saison, il y aura moins de différence entre les équipes de pointe et les autres," ajoute Paul Hembery.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less