Formule 1

McLaren : Whitmarsh n’est pas du genre à fuir les problèmes

Ce n’est pas son style

Recherche

Par Olivier Ferret

29 mars 2013 - 11:29
McLaren : Whitmarsh n'est pas du (...)

Avant le Grand Prix de Malaisie, Martin Whitmarsh avait souffert de quelques critiques concernant la compétitivité de McLaren. Il semblait que pour la 5ème saison de suite, après le dernier titre obtenu en 2008, McLaren allait peut-être encore passer à côté des titres à cause d’une MP4-28 très perfectible.

Après Sepang la situation semble toutefois moins alarmante pour McLaren, qui a tout de même du pain sur la planche pour rattraper les meilleurs.

Whitmarsh a répondu à ces critiques : elles ne l’atteignent pas. "Cela ne m’ébranle pas. Je suis quelqu’un de passionné par mon travail et je n’aime évidemment pas quand les choses ne vont pas bien. Nous avons tous un travail à faire et je ne fuis jamais les problèmes."

Le patron de McLaren n’est pas étonné par cette chasses aux sorcières. "C’est toujours comme ça, on m’a demandé de citer des noms, des responsables, pour ce qui arrive. Des personnes qui ne pourraient même pas venir pour se défendre. Ce n’est pas mon style, pas ma façon d’opérer. Je crois en nos pilotes et nos ingénieurs, nous avons beaucoup de gens motivés."

Whitmarsh n’est pas non plus du genre à imposer. "Si vous dites à vos gars ’Je suis le boss, c’est comme cela que ça va se passer’, ça va échouer, croyez-moi. Je pense avoir cependant une influence persuasive sur mon organisation parce qu’ils me respectent, en tout cas je l’espère ! Je suis du genre droit, je dis toujours ce que je pense. En interne je peux être très franc et brutal mais en public je me dois de protéger mes hommes."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less