Formule 1

Leclerc travaille avec un coach mental depuis qu’il a 11 ans

Il est prêt à résister à la pression

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 octobre 2018 - 13:26
Leclerc travaille avec un coach (...)

Charles Leclerc dispute ses trois dernières courses avec Sauber avant de franchir le pas chez Ferrari. Le Champion de Formule 2 2017 explique qu’il se prépare à cela depuis une dizaine d’années, lors de son entrée dans la Ferrari Driver Academy, et qu’il se sent prêt à résister à la pression que lui mettra le simple fait de rouler pour la Scuderia.

"Grandir au sein de l’académie m’a aidé à être prêt" explique le Monégasque. "Depuis que j’ai 11 ans, je travaille mon aspect mental avec un coach, simplement pour supporter la pression. Le côté mental est maintenant une de mes forces, alors que c’était une de mes grandes faiblesses. On voit les fruits de ce travail."

Leclerc a récemment expliqué qu’il n’allait pas chez Ferrari pour être numéro deux, mais qu’il y allait pour gagner des courses, et qu’il comprendrait que Ferrari se débarrasse de lui s’il n’était pas performant. Des propos qui ont été pris pour de l’arrogance, de la part d’un jeune pilote, et qu’il préfère préciser.

"Je veux clarifier certains titres de journaux que je n’ai pas aimés. Ils n’ont pas compris l’esprit de ma déclaration et ont dit que j’étais arrogant mais ce n’est pas le message que je veux envoyer. En tant que pilote, je pense qu’il est juste de dire que je ne vais pas chez Ferrari pour viser une quatrième place. Ce n’est pas ce que je veux faire. Je n’ai toujours pensé qu’à la victoire."

expand_less