Formule 1

La nomination de Carmen Jorda suscite les moqueries

La jeune femme n’a guère été brillante en GP3

Recherche

Par Olivier Ferret

27 février 2015 - 08:50
La nomination de Carmen Jorda (...)

La nomination de Carmen Jorda en tant que pilote de développement de l’équipe Lotus F1 a surpris beaucoup de pilotes... et provoqué la moquerie de la part de ses rivaux en GP3 ou d’anciens pilotes qui l’ont côtoyé.

La jeune femme de 26 ans est en effet loin d’avoir prouvé son talent en finissant le championnat de GP3 aux 28ème, 30ème et 29ème places respectivement entre 2012 et 2014.

Dans ces conditions, on peut se demander si Lotus sert vraiment l’ascension des femmes en Formule 1, certains se demandant si l’équipe n’a pas confondu l’engagement d’un pilote de développement avec celui d’une pitbabe à plein temps. Dur !

Jorda n’a pas réussi un seul top 10 en GP3. Son ancien équipier en 2012, Rob Cregan, y va franco : "Carmen Jorda ne saurait même développer une pellicule photo alors une F1 hybride..."

"La F1 c’est une question de talent, pas d’argent ou de positions lancinantes," ajoute-t-il en référence à certaines photos où la jeune femme met en évidence sa plastique...

Un des anciens rivaux de Jorda, Richie Stanaway, a simplement réagi avec un "LOL" à l’annonce de Lotus.

Et l’un des anciens meilleurs pilotes de GP3, Mitch Evans (champion 2012 et pilote GP2 depuis l’an dernier) à interpeller Lotus dans son tweet en affirmant : "Ce n’est pas encore le 1er avril !"

expand_less