Formule 1

La Formule 1 est trop prévisible selon Grosjean

Deux problèmes principaux à régler

Recherche

Par Olivier Ferret

11 octobre 2018 - 10:53

Romain Grosjean estime lui aussi que la Formule 1 moderne a besoin d’être sérieusement revue afin de la rendre plus intéressante et spectaculaire, notamment pour les jeunes ou des fans qui commenceraient à s’intéresser au sport.

Selon le pilote Haas, le plus gros problème reste la nature assez prévisible des résultats le dimanche après-midi.

"Je dois avouer que si j’étais un jeune, je ne m’intéresserais probablement pas à la Formule 1. Je ne mettrais pas devant la télévision pour ça," admet le Français.

"La F1 est trop prévisible. Qui va gagner ? Hamilton ou Vettel. Qui d’autre sera sur le podium ? Bottas ou Kimi (Raikkonen). Et derrière eux ? Les Red Bull."

Pour Grosjean, "avant chaque course nous connaissons pratiquement les réponses à ces questions".

L’autre gros problème, c’est le manque de compétitivité du peloton par rapport aux top teams : l’écart est trop important. Du côté des pilotes, l’écart est bien moindre pourtant.

"La différence entre les grandes équipes et les nôtres, on peut la quantifier à deux secondes. Mais Lewis et Seb valent-ils deux secondes de mieux que nous ? Je ne le pense pas."

expand_less