Formule 1

La Formule 1 devrait être ’heureuse’ avec 4 constructeurs déjà

C’est l’avis de Toto Wolff chez Mercedes

Recherche

Par Olivier Ferret

20 décembre 2018 - 11:03
La Formule 1 devrait être 'heureuse' (...)

La FOM et la FIA semblent avoir renoncé à changer de manière drastique les règles moteur pour 2021, Jean Todt ayant lui-même reconnu qu’il était important de réduire les coûts mais aussi de préserver les quatre constructeurs automobiles déjà présents en F1 : Mercedes, Ferrari, Renault et Honda.

Liberty Media espérait attirer de nouveaux constructeurs comme Porsche ou Aston Martin, ce qui aurait porté à 5 ou 6 le nombre de constructeurs. Mais ce plan semble abandonné suite aux dernières discussions.

Evidemment, Toto Wolff se réjouit de la nouvelle position des instances dirigeantes.

"Nous devrions être heureux avec 4 très beaux constructeurs automobiles impliqués dans ce sport," confie le patron de Mercedes en F1.

"Ceux qui sont là sont déjà impliqués depuis longtemps. Il faut un compromis qui soit satisfaisant, avant tout, pour les constructeurs qui ont été loyaux avec la Formule 1."

"Ensuite il faut écouter ceux qui envisagent de rejoindre le sport. Cela ne doit venir qu’en 2e priorité."

Wolff ne pense pas que 5 ou 6 constructeurs seraient forcément mieux pour la F1.

"En vouloir plus que 4... 5 ou même 6 ? Qu’est-ce qui motiverait cette volonté ? Cela aurait-il vraiment du sens avec 10 équipes. La question reste posée."

FOM (Liberty Media)

FIA

expand_less