Formule 1

Kubica paie son manque de performance à Abu Dhabi

Williams l’écarte pour les mêmes raisons que Renault

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 janvier 2018 - 09:44

Williams doit toujours annoncer la signature de Sergey Sirotkin dans les prochains jours, et diverses voix s’élèvent pour confirmer ce fait. Parmi elles, le journaliste Andrew Benson, de la BBC.

Ce dernier a annoncé que Williams avait choisi Sirotkin suite aux essais d’Abu Dhabi, après des performances peu convaincantes de Kubica lors de ceux-ci. Il en dit aujourd’hui plus afin de justifier ses propos.

"L’équipe m’a dit que les résultats sur la piste étaient la principale raison pour avoir signé Sirotkin et il s’est avéré que les essais d’Abu Dhabi ont été déterminants" explique Benson.

"Kubica n’a jamais réussi à progresser en performance lors de ses relais avec des pneus performants. J’ai aussi su que Robert a dit aux dirigeants de l’équipe qu’il avait des problèmes pour s’adapter aux Pirelli, et Williams a décidé que leur situation ne laissait aucune place au risque".

Pour lui, c’est malheureusement que le signe que "Kubica ne reviendra jamais en Formule 1" suite à ce nouveau revers. Les sponsors ont joué un rôle certain dans cela mais Benson assure que c’est surtout les performances de chacun qui ont poussé Williams à décider.

"Robert avait la possibilité d’amener environ 8 millions d’euros mais Sirotkin apportait au moins le double. En réalité, l’argent n’est qu’un bonus pour un pilote. Si Kubica avait été deux fois meilleur que Sirotkin, il serait dans la voiture. Personne ne semble se rappeler que Renautl a arrêté de travailler avec Robert pour la même raison que Williams".

"Cela semble méchant, mais ce sont les faits. Presque tout le monde dans le paddock voulait voir Robert de retour sur la grille, c’est l’un des plus grands talents gâchés de l’Histoire de ce sport. L’impact médiatique aurait été énorme pour Williams et aurait ramené de nouveaux fans à la F1, c’est pour cela que la FIA a appuyé sa candidature".

Le journaliste l’assure, Williams est consciente des critiques à venir et n’a pas pris cette décision de gaieté de cœur : "Ce n’était pas simple. Ils sont maintenant critiqués dans le monde entier et certains disent que le duo Stroll / Sirotkin est le pire que Williams n’ait jamais eu".

"Ont-ils raison ? Le temps nous le dira. Mais lorsqu’il s’agit de prendre des décisions, la F1 ne laisse aucune place aux sentiments" conclut-il.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less