Kubica : la Renault manque d’appuis

Robert en veut plus pour Barcelone et surtout Monaco

Recherche

Par D. Thys

30 avril 2010 - 18:34
Kubica : la Renault manque d'appuis

Si la Renault R30 n’est pas encore au niveau des meilleures monoplaces que sont les Ferrari, McLaren et autres Mercedes, on ne peut pas en dire autant de Robert Kubica.

Le pilote polonais a en effet très bien tiré son épingle du jeu lors des trois derniers Grands Prix, ce qui lui permet désormais de pointer à la septième place du championnat avec un total de 40 points. Mais pour poursuivre cette belle récolte, la R30 doit évoluer, notamment dans le domaine de l’aérodynamique.

"Personnellement, c’est la qualification de samedi qui me laisse le meilleur souvenir," déclare Kubica dans la chronique qu’il tient pour l’hebdomadaire français AUTOhebdo. "En Q3, j’étais en mesure de signer un excellent chrono au terme de ce que je considère comme l’un de mes tout meilleurs tours de qualif en F1. Je suis parvenu à sortir le meilleur de moi-même et de la voiture au moment crucial. Quand vous êtes à huit dixièmes du poleman, de deux choses l’une : ou vous manquez de grip ou vous avez un sérieux problème d’équilibre. Le nôtre est bon et c’est donc l’appui qui nous fait défaut !"

"Nous avons conscience du problème et j’ai bon espoir de nous voir passer un cap à Barcelone. C’est d’autant plus indispensable que dans la foulée du Grand Prix d’Espagne, se déroulera celui de Monaco qui peut être considéré comme le Grand Prix national de Renault," ajoute le pilote polonais.

Info Formule 1

Photos

Vidéos