Formule 1

Hamilton en difficulté avec son moteur à Abu Dhabi ?

Le choix d’une pénalité est en réflexion

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 novembre 2018 - 10:06
Hamilton en difficulté avec son (...)

Le moteur de Lewis Hamilton n’était pas loin de lâcher en course, au Brésil, comme l’avait révélé l’équipe allemande peu après le Grand Prix. Malheureusement pour le récent quintuple champion du monde, les dégâts causés par la surchauffe, qui avaient été contenus en baissant les capacités du bloc propulseur, pourraient être à l’origine de pénalités sur la grille à Abu Dhabi pour le Britannique.

Le choix pour Mercedes va donc être de savoir si le moteur doit être changé de manière assurée quitte à prendre une pénalité, ou s’il faut tenter de terminer la saison avec un moteur ayant été endommagé. James Vowles, responsable de la stratégie de l’équipe, ne sait pas à quel point le bloc a souffert au Brésil.

"Si nous revenons un peu en arrière et regardons ce qui s’est passé en course, après le premier arrêt au stand avec Lewis, nous avons remarqué un problème assez important, qui a nécessité une énorme quantité d’informations provenant d’un certain nombre de sources" a expliqué l’ingénieur.

"Nous avons une équipe qui nous faisait des retours au Royaume-Uni à Brixworth via l’intercom, et nous avons une énorme équipe en bord de piste qui a fait tout ce qui était nécessaire pour comprendre ce que nous pouvions changer sur le moteur pour arriver à la fin de la course."

Vowles tient à souligner le travail impressionnant effectué : "Ils ont fait un travail fantastique. Ce n’était pas un seul changement, c’était un nombre énorme de changements sur une période de 40 à 50 tours, où ils travaillaient avec Lewis pour ajuster divers composants et amener le moteur à la fin de la course. Ils ont fait un travail fantastique."

Néanmoins, cela ne s’est pas fait sans conséquences pour le V6 turbo hybride, qui a été mis en difficulté : "Le résultat net de cela, cependant, est que le moteur a subi des dégâts, mais nous ne comprenons pas encore quoi. Il faut l’inspecter et comprendre l’étendue des dégâts avant de prendre une décision pour Abu Dhabi."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less